PSA s’engage à produire 1 million de véhicules en France

Lors de la réunion autour du nouveau contrat social, Philippe Varin s’est engagé devant les syndicats à ne fermer aucune usine d’ici 2016 et garantit une production en France de 1 million de véhicules.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

PSA s’engage à produire 1 million de véhicules en France

La direction de PSA et ses syndicats sont réunis, ce mercredi 25 septembre, pour une nouvelle réunion autour du Nouveau contrat social engagé par le groupe. Présent à la réunion, Philippe Varin, le PDG du constructeur automobile, a annoncé les engagements que l'industriel est prêt à prendre en échange d’efforts des salariés en matière de compétitivité.

De sources syndicales, on apprend que PSA s’engage sur une production de 1 million de véhicule en France sur les trois années à venir, contre 930 000 actuellement. La différence devrait être fournie par la reprise du marché, indique la direction, qui s’engage à ne fermer aucune usine jusqu’en 2016. Le constructeur assure qu’un lancement de véhicule sera annoncé dans chacune de ses usines sur la période allant jusqu’à 2016, "ce qui porte l’engagement de pérennité des sites au-delà du plan Moyen terme 2016" indique-t-il dans un communiqué.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Selon les syndicats, relayant les chiffres annoncés par la direction, la production de Sochaux passerait donc de 280 000 véhicules actuellement à 380 000 véhicules en 2016. Mulhouse passerait de 190 000 à 230 000 véhicules et Poissy de 240 000 à 270 000 véchiules. Cette dernière usine pourrait produire un véhicule de segment B premium, indique-t-on de source syndicale. La direction a indiqué qu’à terme, le maintien d’usines d’assemblage mono-ligne en dessous d’une production de 250 000 véhicules était une question qui restait posée, allusion à l’usine de Rennes.

1,5 milliard d'investissements

Dans son communiqué, le groupe, qui vise un taux d’utilisation de 100 % de ses usines en Europe, précise qu’un investissement de 1,5 milliard d’euros dans ses usines françaises et dans les produits est prévu sur la période 2014-2016, "un niveau supérieur à celui réalisé ces trois dernières années". PSA assure également qu’il maintiendra 75 % de ses activités de R&D en France à l’horizon 2016. Tous les sites de R&D français devrait être maintenus.

La direction s’est, en revanche, refusée à commenter les informations publiées ce matin des les Echos affirmant que le groupe allait produire des modèles Opel dans l’usine de Sochaux. De source interne, on apprend néanmoins que le groupe pourrait annoncer dès le début de la semaine prochaine le lancement dans l’usine Opel de Saragosse en Espagne la production commune de l’Opel Meriva et du C3 Picasso.

Concernant la boîte DCT à double-embrayage, elle sera achetée à un fournisseur japonais. Dans un premier temps, PSA avait réfléchi à investir 200 millions d’euros sur son site de Valenciennes. Dans un deuxième temps, il avait pensé utiliser une boîte produite par General Motors dans le cadre de l’alliance avec l’américain, une possibilité qui s’est révélée techniquement infaisable.

Pauline Ducamp, avec Patrick Déniel

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS