Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PSA revit, productions Sanofi Made in France... sept bonnes nouvelles pour bien démarrer la semaine

Publié le

Les ventes de PSA ont augmenté de 4,3% en 2014 notamment grâce à la Chine devenue le premier marché du groupe, Sanofi produira trois nouveaux médicaments en France en 2015, Airbus gagne le match des commandes contre Boeing... Voici les sept bonnes nouvelles sélectionnées par L'Usine Nouvelle pour démarrer la semaine du bon pied.

PSA revit, productions Sanofi Made in France... sept bonnes nouvelles pour bien démarrer la semaine © DR

Les ventes de PSA décollent

En attendant de voir apparaître les premiers modèles automobiles de "l'ère Tavares", PSA récolte les fruits hérités de la gestion et de la politique d'innovation de l'ancien président Philippe Varin. Le groupe français a annoncé le 14 janvier des ventes en hausse de 4,3% en 2014, à 2,9 millions d'unités. Ces bons résultats sont portés par la Chine, devenue le premier marché de PSA devant la France.

Mais cette importance croissante de l'Empire du Milieu chez le constructeur a tout de même un prix : une réglementation chinoise empêcherait le développement de la technologie Hybrid Air dans le pays. Le groupe serait prêt à jeter l'éponge.

Airbus gagne le match des commandes face à son rival Boeing

En 2014, le match entre les deux géants de l’aéronautique a encore fait rage. C'est Airbus qui a gagné la partie cette année en termes de commandes. Le groupe aéronautique européen en a engrangé 1456 contre 1432 pour son rival américain. Mais ce dernier reste néanmoins en tête pour ce qui est des livraisons. Le PDG d'Airbus a affiché sa confiance dans l'avenir de son entreprise devant la presse au cours de la conférence de présentation de ces résultats commerciaux, qui s'est déroulée à Toulouse le 13 janvier.

Sanofi va produire trois nouveaux médicaments en France

Patron industriel de Sanofi, Philippe Luscan vient de prendre en parallèle la tête du groupe en France. En exclusivité pour L’Usine Nouvelle, il se confie sur les projets du premier laboratoire pharmaceutique français pour renouer avec la croissance dans l’Hexagone. Il promet notamment d'y lancer la production de trois nouveaux médicaments en 2015.

Amazon a créé 6 000 emplois en Europe en 2014

Amazon a créé 6 000 nouveaux emplois permanents en Europe en 2014 pour répondre à la forte hausse de la demande. Il a recruté 32000 salariés dans l'Union européenne, compte tenu des postes créés dans les centres de logistique, de services à la clientèle, de développement de logiciels, de gestion de la chaîne d'approvisionnement et de design.

L'usine BLUETRAM DE BOLLORÉ grossit

Manuel Valls a inauguré le 16 janvier en fin de matinée à Ergué-Gabéric près de Quimper (Finistère) la nouvelle usine du groupe Bolloré dédiée aux tramways électriques Bluetram. Présent lors de l'inauguration, Vincent Bolloré, a annoncé le lancement d'une seconde tranche de travaux à partir d'avril 2015. Elle va nécessiter 20 millions d'euros d'investissements et permettre la création de 200 emplois.

Blablacar à la conquête de l'Inde

Blablacar débarque sur les routes indiennes. Le groupe va proposer des déplacements reliant non seulement les grandes villes comme Calcutta ou Bombay, mais aussi les villages les plus reculés, pourvu qu'il y ait des covoitureurs. Le spécialiste français du covoiturage a notamment financé ce développement en Asie grâce à la levée de fond de 73 millions d'euros qu'il a bouclé en juillet 2014, principalement auprès du fonds d'investissement américain Index Venture.

Greatbatch Medical investit 5 millions d'euros dans une usine en Haute-Marne

D’ici à fin 2015, le spécialiste américain des implants orthopédiques Greatbatch Medical aura acquis de nouvelles machines et agrandi son usine de Chaumont (Haute-Marne) pour accompagner une croissance remarquable. La société investit 5 millions d'euros. Ces bons résultats se sont déjà traduits par une centaine d’embauches en dix-huit mois.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

19/01/2015 - 10h31 -

Dans un cas comme Amazon, il est toujours délicat d’exhiber 6000 créations d’emplois. Combien d’emplois ont été détruits par sa politique agressive en matière de prix, son optimisation fiscale qui interroge, son impact environnemental qui laisse perplexe ?
C’est la création nette d’emplois qui importe et, dans ce cas précis, elle est largement négative.
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle