Quotidien des Usines

PSA Retail fait construire une plateforme de distribution de pièces de rechange en Seine-Maritime

, , , ,

Publié le

PSA Retail, filiale distribution du groupe PSA, va faire construire à Yerville (Seine-Maritime) une plateforme de distribution de pièces de rechange automobiles. Cela s’inscrit dans la stratégie du groupe d’accroître la taille critique de ses plateformes de distribution. 40 unités vont être construites en Europe, dont 12 en France. Celle de Yerville est la onzième du genre.

PSA Retail fait construire une plateforme de distribution de pièces de rechange en Seine-Maritime © DR

Le groupe immobilier Legendre va construire pour PSA Retail, filiale distribution du groupe PSA, une plateforme de distribution de pièces de rechange à Yerville (Seine-Maritime). Le permis de construire vient d’être signé par le maire de Yerville. Legendre va construire un bâtiment de 6 800 mètres carrés avec une possibilité d’extension à 8 400 mètres carrés sur un terrain de 23 000 mètres carrés. La future plateforme, qui abritera plus de 20 000 références, devrait être opérationnelle en mai 2017. PSA Retail louera cette infrastructure et l’opèrera avec 40 salariés transférés d’autres sites de distribution.

La nouvelle plateforme s’inscrit dans la stratégie de PSA Retail de couvrir le territoire de "plaques" ayant pour vocation la distribution de pièces dans un périmètre n’excédant pas 1 heure 30 par la route, ce jusqu’à deux fois par jour. Le groupe prévoit de déployer 40 "plaques" d’ici fin 2017 en Europe, dont 12 en France, celle de Seine-Maritime étant la onzième du genre.

Le chiffre d’affaires de la plateforme de Yerville devrait passer de 40 millions d’euros en 2017 à 80 millions par an à terme. Le choix de Yerville est "stratégique" explique Marc Bocqué, directeur communication de PSA Retail. "Yerville se trouve au croisement de deux autoroutes importantes qui sont l’A29 (Saint-Quentin/A13) et l’A150 (Rouen-Yvetot) et à équidistance de Rouen et du Havre où nous avons des implantations importantes".

Commercialiser les pièces d’origine mais aussi les pièces d’Euro Repar et celles des équipementiers

La stratégie de PSA Retail est d’accroître la taille critique de ses plateformes de distribution sur son territoire européen tout en élargissant la base de sa clientèle avec une offre de services plus complète. "L’objectif est d’être présent sur l’ensemble de la chaîne de valeur dans un marché très concurrentiel qui comporte beaucoup d’acteurs", analyse Marc Bocqué. Outre ses propres pièces d’origine, PSA Retail va aussi commercialiser les pièces d’Euro Repar (filiale PSA) et les pièces d’équipementiers automobiles. "Notre clientèle potentielle comprend l’ensemble des acteurs du secteur, jusqu’au garagiste et au réparateur indépendant", résume Marc Bocqué.

Avec son réseau européen de plateformes, PSA Retail, qui réalise 7 milliards d’euros de chiffre d’affaire tous métiers confondus, a l’ambition de développer le chiffre d’affaires de sa branche pièces de rechange. La "cible", précise Marc Bocqué, est d’atteindre 2 milliards d’euros pour cette branche en 2020 contre 1,3 milliard en 2015 (dans onze pays).

Claire Garnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte