PSA, Renault, racket au CICE, Mediator : les dix actus industrielles qui ont marqué la semaine

Compétitivité. C'est le mot qui a marqué la semaine de PSA Peugeot Citroën et Renault. Négociations d'accord avec les salariés, inauguration d'une nouvelle plateforme pour produire des nouveaux modèles... L'avenir se prépare malgré la crise pour les deux constructeurs automobiles français. L'industrie pharmaceutique attendait le procès du Mediator. Elle devra encore patienter un an, avec le nouveau report pour supplément d'information demandé par les parties civiles.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

PSA, Renault,  racket au CICE, Mediator : les dix actus industrielles qui ont marqué la semaine

PSA prépare son accord compétitivité...

Le président du directoire de PSA Peugeot Citroën Philippe Varin a lancé, le 29 mai, une étape importante du sauvetage du groupe automobile avec l’ouverture d’un cycle de négociations sur la compétitivité. D’ici le mois d’octobre, la direction et les représentants des salariés se réuniront chaque semaine pour tenter d’aboutir à un accord de compétitivité. Trois grands thèmes seront abordés, notamment pour associer les salariés à la vision stratégique et aux projets d’avenir de l’entreprise.

... et Renault célèbre le sien

Opération communication chez Renault cette semaine. Le 28 mai, le PDG de Renault, Carlos Ghosn, et le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, ont vanté dans l'usine de Flins (Yvelines) l’accord de compétitivité signé le 13 mars dernier chez le constructeur automobile. "Vous avez fait l’an II du redressement productif, a déclamé Arnaud Montebourg. Il y a un retour de Renault en France et dans le made in France !", s’enthousiasme alors le ministre.

Dans le même temps, le constructeur dévoile la nouvelle plateforme "15/40" de son usine de Douai (Nord), qui accueillera la production de cinq nouveaux modèles de l’Alliance Renault-Nissan.

Avec le Smart Industry Summit, le numérique se met au service de l'industrie

Le 29 mai, L'Usine Nouvelle organisait pour la première fois cette année le Smart Industry Summit, un rendez-vous consacré à la place du numérique dans l'industrie. Articles, suivi en direct, interviews vidéo… revivez les conférences et les déclarations de Laurence Parisot, Gilles Babinet, Guy Mamou-Mani, Benoît Thieulin, Olivier Fecherolle et les autres intervenants dans notre résumé.

Commerce : UE vs Chine

Nouvel épisode dans la guerre commerciale que se livrent l’Union européenne et la Chine. Le 27 mai, on apprend que Pékin a notifié la Commission européenne de l’ouverture d’une enquête à l’égard des chimistes Solvay et Dow Chemical, soupçonnés de dumping. Solvay ne s’alarme pas, affirmant ne pas avoir exporté de perchloroéthylène vers la Chine depuis 18 mois. Alors que la Commission européenne souhaite imposer de lourds droits de douanes sur les importations de panneaux solaires chinois, une étude montre qu’une majorité de pays européens désapprouve le projet de la Commission européenne.

Un accord social se profile chez ArcelorMittal à Florange

Les organisations syndicales d'ArcelorMittal de Florange (Moselle) sortent satisfaites des négociations marathon avec la direction du groupe sidérurgique dans la nuit du 29 au 30 mai. L’accord sur le volet social de l’arrêt des hauts-fourneaux, qui entraîne 780 suppressions de poste mais pas de licenciements secs, devrait être conclu le 7 juin.

Un nouveau report du procès du Mediator

La présidente de la 15e chambre du tribunal correctionnel de Nanterre décide le 31 mai du report du procès du Mediator, du nom de ce médicament antidiabétique soupçonné d'avoir causé le décès de milliers de patients par valvulopathie. Le parquet et les parties civiles réclament un supplément d’information avec les éléments de l’instruction menée en parallèle à Paris pour les mêmes faits. Un peu plus tôt dans la semaine, les débats ont permis d’évoquer les limites de la pharmacovigilance, notamment sur le manque de remontée et de prise en compte des effets secondaires des médicaments, ainsi que sur les mauvaises prescriptions de certains médecins. La date du 15 mai 2014 est avancée pour la tenue d’un nouveau procès à Nanterre.

Spanghero sur le point de baisser le rideau

Le 28 mai, les salariés de l’entreprise Spanghero de Castelnaudary (Aude), secouée par les scandales de la viande de cheval et de mouton d’origine britannique, apprennent que le plan de sauvegarde de l’emploi portera sur la totalité de l’effectif, soit 240 personnes. Les deux projets de reprise partielle déposés n’ont pas convaincu, mais un délai supplémentaire a été laissé jusqu’au 5 juin.

Racket au CICE : Montebourg monte au créneau

Le 27 mai, le médiateur des relations inter-entreprises, Pierre Pelouzet, informe le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg de certaines pratiques de grands groupes. Ils imposeraient à leurs fournisseurs des baisses de prix correspondant au CICE, le crédit d’impôt compétitivité emploi mis en place par le gouvernement cet hiver. Le ministre s’implique alors personnellement pour défendre les victimes de ce qu’il appelle le "racket au CICE".

L’Europe tacle la France après ses mesures contre le médicament Diane 35

Le 30 mai, l'organisme européen regroupant les agences nationales du médicament des différents pays européens (CMDh) décide de conforter la position de l'Agence européenne du médicament (EMA) sur le rapport bénéfices/risques de l'antiacnéique utilisé comme contraceptif Diane 35. Un désaveu pour la France, qui a suspendu les autorisations de mise sur le marché de ce médicament fin janvier... et une victoire pour le groupe pharmaceutique allemand Bayer, qui commercialise Diane 35.

Le gouvernement décide d’encadrer l’utilisation de la cigarette électronique

Le 31 mai, la ministre de la Santé Marisol Touraine fait part de son intention d’interdire la cigarette électronique dans les lieux publics et pour les moins de 18 ans. Une décision qui fait suite à la remise d’un rapport d’experts sur la e-cigarette le 28 mai par l’Office français de prévention du tabagisme, dont sont issues 28 recommandations pour entamer une réglementation de ce substitut au tabac qui bénéficie d'un grand succès en France.

Elodie Vallerey

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS