Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PSA, Renault, Engie, Bosch... Ces industriels qui, tour à tour, lâchent Cyril Hanouna

Léna Corot , , ,

Publié le , mis à jour le 23/05/2017 À 18H05

Vu sur le web Renault, Bosch, PSA, Petit Navire,... Une trentaine d'industriels, interpellés sur les réseaux sociaux suite à un canular du présentateur Cyril Hanouna qualifié d'homophobe, ont décidé d'arrêter leur campagne de publicité durant la plage horaire de l'émission "Touche pas à mon poste" ou même de stopper le contrat de sponsoring en cours.

PSA, Renault, Engie, Bosch... Ces industriels qui, tour à tour, lâchent Cyril Hanouna
Le présentateur de télévision Cyril Hanouna
© capture d'écran Youtube - çazappe

Un dérapage de trop ? C'est ce que semblent penser bon nombre d'industriels qui sponsorisaient l'émission ou diffusaient des publicités sur C8 pendant l'émission "Touche pas à mon poste" présentée par Cyril Hanouna.

Interpellés sur les réseaux sociaux suite à un canular de Cyril Hanouna qualifié d'homophobe (il y piège des homosexuels en direct avec une fausse petite annonce), plusieurs industriels ont décidé de lâcher le présentateur. Bosch et Chanel ont été les premiers à effectuer une telle annonce, selon le site BuzzFeed News.

"Bosch ne cautionne pas ce qui est passé et les propos qui ont été tenus. La marque a décidé d’arrêter la publicité digitale et télé en cours et à venir pour cette émission", déclare sobrement un porte-parole de l'équipementier automobile. Chanel, qui "regrette d'être associée à cette polémique" a demandé à son agence de bien veiller à ce que la marque ne soit plus présente dans cette émission.

Sodastream fait volte-face

D'autres industriels ont rapidement suivi. Surtout, Petit Navire, le sponsor de l'émission a quitté le rafiot. La marque "condamne avec fermeté les propos discriminatoires tenus dans l'émission de C8, très loin [de ses] valeurs". Ainsi, Petit Navire "a choisi de stopper sa campagne actuelle de sponsoring de l'émission "Touche pas à mon poste"".


De même, le constructeur automobile français PSA annonce suspendre ses investissements publicitaires sur ce créneau horaire. Et la liste s'allonge avec Disneyland Paris, Décathlon, Flunch, Orange, Engie, Doliprane Sanofi...

En fin d'après-midi son concurrent Renault France décide à son tour de se désengager.

 

 

Sodastream a aussi décidé ce 23 mai de stopper ses opérations de communication en lien avec l'émission de C8. Après avoir affirmé au site BuzzFeed que le contrat de sponsoring irait jusqu'à sa fin, prévue le 27 mai, la société a fait machine arrière dans un tweet :

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

17/06/2017 - 13h59 -

Le csa devrait s'occuper plus des emissions de telerealite comme les marseillais... Je vais boycoiter ces marques qui font en realitee de la pub gratuite par ces twitos (vous voyez souvent doliprane et sodastream dans tpmp???)
Répondre au commentaire
Nom profil

23/05/2017 - 10h07 -

On voit bien que tweettos on du pouvoir les marques. On peur de perdre des clients moi je vais boycotter ces marques surtout petit navire qui eux sont en train de dépeuplé les mer la sa choque pas
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle