PSA proche d'un accord avec Aisin pour produire en France des boîtes de vitesse automatiques

PSA devrait annoncer en décembre un accord avec le japonais Aisin pour produire en France sous licence des boîtes de vitesse automatiques du groupe japonais. Mais le constructeur français souhaiterait le convaincre d'aller plus loin et d'investir dans une production conjointe.

Partager
PSA proche d'un accord avec Aisin pour produire en France des boîtes de vitesse automatiques
PSA devrait annoncer en décembre un accord avec le japonais Aisin pour produire en France sous licence des boîtes de vitesse automatiques du groupe japonais.

En discussion depuis plusieurs mois déjà, PSA devrait annoncer en décembre un accord avec le japonais Aisin Seiki pour produire en France sous licence des boîtes de vitesse automatiques du groupe japonais, ont déclaré à Reuters jeudi 30 novembre des sources proches du dossier.

Le constructeur automobile français achète actuellement ses boîtes six et huit vitesses EAT6 et EAT8 à Aisin Seiki, qui les exporte directement du Japon et de Chine. Une production locale permettra à PSA de réduire ses coûts, de se prémunir contre les effets de changes, d'augmenter l'activité de ses sites français - Valenciennes (Nord) et Metz (Moselle) sont sur les rangs - et de sécuriser ses approvisionnements dans un contexte de hausse prévisible de la demande pour les boîtes automatiques.

Pas d'accord sur une production conjointe

Reuters avait rapporté en mai qu'il avait été envisagé qu'Aisin vienne produire lui-même ses boîtes dans une usine de PSA dans le cadre d'un co-développement ou d'une co-entreprise. Mais pour l'instant, PSA ne semble pas avoir réussi à convaincre le spécialiste japonais de la boîte de vitesse automatique d'aller plus loin et d'investir dans une production conjointe.

Hormis un site de reconditionnement de boîtes usagées en Belgique, le groupe japonais, détenu à 34% par Toyota et ses filiales, ne dispose à l'heure actuelle d'aucune base industrielle en Europe.

PSA avait espéré que l'acquisition d'Opel et la promesse de volumes supplémentaires de ventes pour son sous-traitant japonais l'inciteraient à franchir le pas. "Aisin n'a pas choisi de produire en son nom propre, il a dit non parce qu'il veut garder le contrôle sur sa qualité", a expliqué une des sources, ajoutant que le nom du groupe japonais n'apparaîtra pas sur la production sous licence de PSA.

La demande de boîtes de vitesses automatiques va augmenter

Un porte-parole de PSA a confirmé que le groupe discutait avec Aisin, comme avec ses autres sous-traitants, "afin de s'assurer un sourcing au plus près des points de consommation", mais a refusé de commenter l'issue des discussions.

Aisin a refusé de son côté de faire un commentaire.

Nettement plus répandues aux Etats-Unis, en Chine ou en Russie, les transmissions automatiques restent minoritaires en Europe. Mais cette technologie va devenir de plus en plus stratégique avec la demande croissante des citadins pour ce type de boîte, le durcissement des normes sur les émissions et le développement des voitures hybrides et autonomes, incompatibles avec des boîtes manuelles.

Pour Reuters, Gilles Guillaume et Laurence Frost, avec Naomi Tajitsu à Tokyo, édité par Jean-Michel Bélot

0 Commentaire

PSA proche d'un accord avec Aisin pour produire en France des boîtes de vitesse automatiques

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS