PSA prévoit de nouvelles économies après une rechute du résultat

PARIS, 15 février - PSA Peugeot Citroën a annoncé mercredi de nouvelles économies et un vaste plan de cessions d'actifs, notamment une sortie partielle de son activité de logistique Gefco, afin de redresser la situation financière du groupe après un exercice 2011 marqué par une rechute du résultat net.

Partager

Le premier constructeur automobile français, dont les ventes mondiales ont baissé de 1,5% l'an dernier à cause de l'Europe, a vu son résultat net, part du groupe, chuter de 48,1% à 588 millions d'euros l'an dernier. L'année précédente, il avait renoué avec les bénéfices après une perte en 2009 imputable à la crise.

Si le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 6,9% à 59,91 milliard, supérieur au consensus de la rédaction de Reuters (58,6 milliards), le résultat opérationnel courant à trébuché de 26,8% à 1,31 milliard.

"Nous mettons en place un programme soutenu de management du cash, déclare le président du directoire Philippe Varin dans un communiqué. Les mesures d'économie de 800 millions d'euros annoncées en octobre dernier sont complétées pour atteindre un milliard d'euros. Par ailleurs un programme de cessions d'actifs, d'un montant de 1,5 milliard d'euros environ, incluant Citer, est lancé."

Au cours d'une téléconférence, le directeur financier Jean-Baptiste de Chatillon a précisé que les nouvelles économies n'auraient pas d'impact sur l'emploi et que le niveau de la participation résiduelle dans l'activité logistique Gefco, dont PSA entend demeurer "actionnaire stratégique de long terme", n'avait pas été décidé.

L'action PSA a clôturé mardi à 15,11 euros, soit une valorisation de l'ordre de 3,6 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a pris près de 25%, après une chute de 57% environ sur l'ensemble de 2011.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS