PSA pourrait reprendre les parts de Fiat dans Sevelnord

D’après un document que s’est procuré l’AFP, le constructeur français pourrait annoncer cette initiative lors du comité d’entreprise du site d'Hordain (Nord) convoqué le 11 juillet.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

PSA pourrait reprendre les parts de Fiat dans Sevelnord

L’ordre du jour de cette réunion est en effet "l’information et la consultation du comité d'entreprise sur le projet de sortie du capital de Sevelnord de Fiat Auto et de rachat des actions par Automobiles Peugeot et Automobiles Citroën", selon une convocation que l’AFP a révélée le 3 juillet.

Un délégué syndical Ludovic Bouvier a confirmé que l’annonce de la séparation avec Fiat devrait intervenir à cette date. "Le partenariat avec General Motors et les événements autour de la crise ont certainement précipité les choses", a-t-il confié à l’AFP, sans pourvoir donner de date précise pour cette opération. Reste qu’une rupture anticipée de contrat avec Fiat dès 2014 avait été évoquée ces derniers temps.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pour l’heure, le responsable syndical n’est pas en mesure de confirmer l’information selon laquelle PSA pourrait reprendre les parts de Fiat. "Si PSA reprend les 50% de Fiat, ça veut dire qu'il n'y a pas de partenaire", ce qui confirme selon lui que le groupe s'oriente vers "un ou des accords avec d'autres constructeurs pour acheter des lots de véhicules" et devenir ainsi "un prestataire de services. Vu que PSA vient encore d'annoncer des suppressions de postes, ce ne serait pas forcément rassurant pour nous", s'est inquiété M. Bouvier.

Cette annonce intervient quelques jours après les rumeurs évoquées par un délégué syndical de Force ouvrière. Il estime que le gorupe pourrait supprimer jusqu’à 10 000 emplois dans le cadre des nouvelles mesures d’économies.

L’usine du Nord emploie 2 800 salariés et fabrique les monospaces Peugeot 807, Citroën C8, ainsi que les véhicules utilitaires Peugeot Expert, Citroën Jumpy et Fiat Scudo.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS