L'Usine Nouvelle

Quotidien des Usines

PSA Peugeot Citroën reformate Rennes

, ,

Publié le

PSA, à Rennes (Ille-et-Vilaine), se prépare à une complète réorganisation. Ses véhicules de moyen et haut de gamme représentaient 30 % des ventes du groupe il y a une décennie, contre 22% actuellement. Yves Fallouey, le directeur de ce site de 8 800 salariés, a donc présenté un plan de formatage : une des trois lignes de ferrage sera supprimée, les deux autres se partageront l'ensemble des volumes. La première fabriquera jusqu'à 55 véhicules de moyenne gamme à l'heure, la seconde 15 voitures de haut de gamme.Objectif : « Le temps de fabrication d'un véhicule doit passer de 28 à 20 heures. » Pour cette réorganisation, qui passe aussi par une réduction des surfaces industrielles (550 000 mètres carrés, contre 750 000) le groupe a prévu un investissement de 50 millions d'euros d'ici à 2010. Toujours selon Yves Fallouey, l'organisation industrielle du site n'est pas à son « optimum ». Et ce, malgré 830 millions d'euros investis entre 2002 et 2007 en études de nouveaux modèles et adaptation des lignes de production. L'effectif permanent va encore être réduit en 2008 avec plus de 400 départs volontaires. Le directeur considère qu'à l'issue de ce plan, l'emploi sera stabilisé. .

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte