L'Usine Auto

PSA Peugeot Citroën : perte au 1er trimestre, pas de dividende pour 2008

, ,

Publié le

La prime à la casse n'a pas tout arrangé. Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën a enregistré un chiffre d'affaires de 10,97 milliards d'euros au premier trimestre, en recul de 24,9% par rapport à la même période en 2008.

PSA Peugeot Citroën : perte au 1er trimestre, pas de dividende pour 2008

La principale division, l'automobile, affiche un chiffre d'affaires en chute de 23% à 8 678 millions d'euros. « Une baisse qui s'explique par le recul des volumes lié à la faiblesse des marchés et par l'impact de la politique de réduction des stocks dans les réseaux », selon le groupe.

Réduction de stocks
Sur la période, les ventes mondiales de véhicules et éléments détachés ont baissé de 18,7%, à 713 000 unités. La production s'est effondrée de 39% au premier trimestre, permettant aux stocks de baisser de 17% par rapport au niveau du mois de décembre. Une tendance qui devrait se poursuivre. « De nouvelles réductions de stocks interviendront au deuxième trimestre, c'est une priorité absolue », précise le groupe. Selon Isabel Marey Semper, directrice financière de PSA, le groupe souhaite baisser sa production automobile de 25 à 30% pour faire face à la chute des marchés.

« Si les différents programmes de relance européens ont eu un impact positif sur les ventes notamment en France et en Allemagne, les perspectives demeurent dans l'ensemble incertaines, avec une visibilité encore limitée à ce stade de l'année », explique le groupe. En Europe de l'Ouest, les marchés ont chuté de 18,5%. Mais le groupe assure « avoir bénéficié de sa position de leader du segment des petites voitures à faible consommation et à faibles émissions de CO2 ». Sa part de marché aurait progressé de 5,7% à 6% en Allemagne et de 32,6% à 33,3% en France.

Déjà  2 300 signatures
Autant de chiffres qui confirment les craintes du groupe d'enregistrer une perte sur l'ensemble de l'année. Il table sur un repli de 20% des marchés automobiles européens en 2009. Le groupe a annoncé par ailleurs proposer de renoncer au versement de dividendes au titre de l'exercice 2008, lors de l'assemblée générale du 3 juin, « compte tenu des résultats 2008 et afin d'affecter en priorité les ressources financières au plan produit, au développement du groupe et au renforcement de la trésorerie ».

En décembre, le constructeur avait annoncé le départ de 3 550 personnes sans licenciement entre le 1er janvier et le 30 juin 2009 dans l'activité automobile. « A l'heure actuelle, 2 300 personnes ont déjà signé et environ  1 200 envisagent sérieusement de le faire », a expliqué  Isabel Marey Semper.

L'équipementier Faurecia, dont PSA Peugeot Citroën détient 71%, a annoncé le 21 avril une chute de 38,1% de son chiffre d'affaires pour le premier trimestre, à 2 007 millions d'euros.

Barbara Leblanc

A lire aussi
Dossier : automobile le crash

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte