PSA parvient à se redresser dans un marché automobile français en repli en février

Les nouvelles normes anti-pollution continuent de brouiller les résultats du marché automobile français en février 2020. Les immatriculations diminuent de 2,7 % avec 167 784 voitures particulières neuves livrées.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

PSA parvient à se redresser dans un marché automobile français en repli en février
La Peugeot 3008 II est la quatrième voiture la mieux vendue en France en janvier et février 2020.

En février 2020, 167 784 voitures particulières neuves ont été immatriculées en France, soit une baisse de 2,7 % par rapport à février 2019 selon des données publiées dimanche 1er mars par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). Les constructeurs automobiles sont toujours ralentis par la mise en place de nouvelles normes européennes anti-pollution depuis le 1er janvier. Sur les deux premiers mois de l’année, les livraisons diminuent de 7,8 % (302 013 immatriculations).

PSA résiste, Renault souffre

PSA parvient tout de même à redresser ses ventes. Après un mois de janvier difficile, le premier constructeur automobile français a enregistré 60 874 immatriculations en février, en légère hausse de 0,5 %. Sa part de marché continue de se renforcer en passant de 35,1 à 36,3 %. Le groupe bénéficie particulièrement de la performance de Peugeot (+1,7 %, 32 326 immatriculations) et de DS (+113,5 %, 3 595 unités). Les marques Citroën (-6,2 %, 18 737 unités) et Opel (-12,7, 6 216 voitures) affichent en revanche des replis.

Pour Renault, deuxième acteur du marché français, les difficultés persistent. Sa part de marché perd plus de deux points et passe de 23,4 % à 21,7 %. Le groupe a immatriculé 36 486 voitures, soit une contre-performance de -9,8 %. Toutes les marques sont dans le rouge : Renault (-3,1 %, 28 863 unités), Dacia (-26,9 %, 7 619 voitures) et Alpine (-98,1 % avec seulement quatre immatriculations).

Sur les deux premiers mois de l’année, le bilan reste négatif pour les deux groupes français. PSA est en repli de 2,6 % tandis que Renault voit ses immatriculations baisser de 13,4 %.

Volkswagen et BMW dans le vert

Plusieurs entreprises étrangères parviennent à se montrer dynamiques sur ce marché français au ralenti. Volkswagen, par exemple, voit ses immatriculations progresser de 1,4 % (20 655 unités). Le premier importateur du marché est sauvé par les bons résultats d’Audi (+30,8 %, 4926 unités), Seat (+10 %, 2 893 voitures) et Porsche (+222,6 % avec 429 livraisons) malgré des immatriculations en baisse pour la marque VW (-14,1 %, 9 667 unités).

Toujours chez les constructeurs allemands, BMW est en progression de 18,9 % (7 007 unités), l’une des plus belles performances sur le marché français au mois de février. Daimler enregistre une baisse des ventes de 12,1 % (4 978 immatriculations).

Pas d’embellie pour FCA

Fiat-Chrysler Automobiles (FCA) peine aussi à redresser ses immatriculations. Le groupe italo-américain qui projette de fusionner avec PSA enregistre seulement 4 668 véhicules mis sur les routes (-28,3 %).

Le groupe américain Ford peine aussi à améliorer ses résultats. Il affiche des immatriculations en baisse de 26,1 % (4 948 engins).

Les constructeurs asiatiques affichent les meilleures performances même si l’effet statistique lié aux nouvelles normes anti-pollution joue sans doute dans certains cas. Au Japon, Nissan progresse de 14,9 % avec 4 343 immatriculations et Toyota-Lexus est en hausse de 13,5 % (9 292 voitures). Le groupe sud-coréen Hyundai progresse quant à lui de 16,4 % avec 7 684 voitures immatriculées.

Quelles sont les meilleure et pire performances ?

Propriétaire des marques Jaguar et Land Rover, le groupe indien Tata réalise la meilleure performance du mois de février en France avec 922 immatriculations (+31,3 %). L’entreprise japonaise Suzuki enregistre quant à elle le plus gros repli avec 1 558 voitures immatriculées (-36,9 %).

Le véhicule électrique poursuit sa progression

En janvier, les voitures électriques voyaient leur part de marché exploser à 8,2 %. Celle-ci s’établit maintenant à 5,6 % en février avec 9 451 immatriculations. Sur les deux premiers mois de l'année, elle s'élève à 6,8 % contre 1,8 % en janvier et février 2019.

On observe aussi un redressement des émissions moyennes de CO2 de la flotte automobile française entre janvier et février 2020. Un signe que la bonne performance des voitures électriques reste à confirmer pour le restant de l’année.

Comme le véhicule électrique, les voitures d'occasion résistent aux vents contraires. Selon des données d'AutoScout24, les ventes sur ce marché ont progressé de 7,8 % (+10 % sur les deux premiers mois de l'année) avec 492 331 voitures vendues.

0 Commentaire

PSA parvient à se redresser dans un marché automobile français en repli en février

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS