Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

PSA Mulhouse supprime une demi-équipe de nuit

, , , ,

Publié le

380 salariés vont être reclassés en interne et 170 intérimaires vont être renvoyés d'ici la fin de l'année.

PSA Mulhouse supprime une demi-équipe de nuit © D.R. - PSA

En raison de la conjoncture, le site PSA Peugeot Citroën de Mulhouse (Haut-Rhin) a décidé de supprimer à compter du 24 novembre la demi-équipe de nuit qui subsistait sur les chaînes d'assemblage des véhicules Citroën C4 et DS4.

"On est passé de trois équipes à deux équipes et demi le 10 septembre dernier, et là on tombe la deuxième demi-équipe de nuit", qui compte environ 450 salariés, relate le porte-parole du site.

Cette décision va entraîner le reclassement interne de 380 salariés en CDI, sur 8 100 au total, et le renvoi de 70 intérimaires, sur 560 actuellement. D'ici la fin de l'année 2012, une centaine de contrats d'intérim supplémentaires ne seront pas reconduits. Pour compenser partiellement la baisse de production, la cadence va être augmentée de 42 véhicules par heure à 50 véhicules par heure pour les deux équipes de jour.

"Les marchés continuent de descendre, ce n'est pas bon du tout, surtout en Europe où le groupe réalise la plupart de ses ventes", justifie le porte-parole du site. Ce contexte morose explique une autre mauvaise nouvelle annoncée lors d'un comité d'établissement vendredi 28 novembre : la mise à l'arrêt pour cause de chômage partiel de l'ensemble des chaînes de montage durant la semaine du 17 au 21 décembre, qui précède les congés de fin d'année. Pour le système 1, où sont assemblées Citroën C4 et DS4, le chômage partiel sera également de mise au cours de la dernière semaine de novembre.

Le site PSA Peugeot Citroën de Mulhouse produit des C4 et DS4, ainsi que des Peugeot 208 et 206+. Ce véhicule est en fin de vie et il devrait être remplacé sur les chaînes par le crossover Peugeot 2008. Mais aucune date de lancement de production n'a encore été annoncée.

Le site avait par ailleurs été retenu par PSA et BMW pour accueillir la partie industrielle de leur coopération dans le développement de véhicules hybrides. Las, ce partenariat a pris fin suite au rapprochement entre PSA et General Motors.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle