Quotidien des Usines

PSA Mulhouse paralysé par une grève chez un équipementier

, ,

Publié le

Social

Les activités de montage de l'usine PSA Peugeot Citroën de Mulhouse (Haut-Rhin) sont paralysées par la grève déclenchée en début de semaine chez l'équipementier Visteon, dont le site de Rougegoutte (Territoire de Belfort) fournit les planches de bord destinées aux modèles Citroën C4 et Peugeot 206+.

« La tournée de mardi après-midi a été annulée pour la fabrication de la Citroën C4 et le système où sont assemblées les Peugeot 308 et 206+ a été à son tour arrêté mercredi matin », indique à Mulhouse un porte-parole du constructeur automobile. Ces mesures ont été reconduites jeudi. Elles concernent 3 000 salariés, soit un tiers des effectifs du site, et il en résulte une perte de production cumulée de 2 600 véhicules, précise-t-il.

« On espère avoir une reprise du travail lundi matin, mais on est complètement tributaire de ce qui se passe chez Visteon. On fera un point dimanche après-midi », explique le porte-parole.

Les salariés de Visteon réclament une augmentation salariale de 250 euros. Leur mouvement de grève perturbe également la production de l'usine PSA Peugeot Citroën de Sochaux (Doubs).

De notre correspondant en Alsace, Thomas Calinon

L'édition 2008-2009 de « L'ATLAS DES USINES » est en vente. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte