PSA, Goodyear, l’avocat "rouge" Fiodor Rilov est sur tous les fronts

Des entreprises rappelées à l’ordre par les tribunaux, des procédures interminables et des négociations qui aboutissent à des impasses, derrière de nombreuses stratégies jusqu’au-boutiste de certains syndicats de salariés de l’industrie, on retrouve un même personnage l’avocat Fiodor Rilov, conseiller des syndicats CGT de Faurecia et de Goodyear.

Partager
PSA, Goodyear, l’avocat

Mardi 29 janvier : le plan de restructuration de PSA est suspendu par la cours d’appel de Paris dans l’attente de l’ouverture d’une procédure d’info-consultation chez sa filiale Faurecia. Jeudi 31 janvier : Goodyear pourrait annoncer en CCE, la fermeture pure et simple de l’usine d’Amiens Nord après cinq ans de palabre. Un repreneur, Titan, s’étant retiré faute d’accord conclu avec les syndicats locaux. Derrière toutes ces affaires : l’activisme de syndicats CGT tous conseillés par un habile et tenace avocat, Fiodor Rilov. Mais qui est vraiment cet avocat de 42 ans et quelles sont ces motivations ?

L’homme est doté d’une qualité indéniable : de la constance dans ses engagements. Depuis plus de dix ans, Fiodor Rilov est toujours en première ligne aux côtés des salariés : avant les fermetures, pour faire échec aux tentatives de restructuration par une guérilla juridique toujours très imaginative. Mais aussi après les fermetures, pour obtenir réparations. Les 26, 27 et 28 février prochain, il sera de nouveau dans le prétoire aux côtés des 680 ex-salariés de Continental qui conteste le motif économique de leur licenciement devant les prud’hommes de Compiègne.

Mais dans son combat, il ne se contente pas du rôle classique de l’avocat qui conseille son client et joue les porte-parole auprès des médias. Dans l’affaire Goodyear, on le voit régulièrement haranguer directement les salariés aux côté de son camarade de lutte le leader cégétiste de l’usine Goodyear Amiens nord, Mickaël Wamen. C’est que Fiodor Rilov, communiste convaincu, a atteint les limites de la lutte juridique, il a désormais un agenda politique. En mai dernier, il devait se présenter dans la première circonscription de la Somme.

Mais coup de théâtre : à la veille des élections, il se retire car sa demande de naturalisation n’a pas aboutie à temps. De mère Allemande et de père anglais (d’origine Russe), Fiodor Rilov est arrivé en France à l’âge de 6 ans, mais n’a pas la nationalité française. Interrogé par le Courrier Picard sur cette péripétie il a une explication au blocage de sa demande : "mon profil politique, qui consiste à défendre les salariés face aux multinationales fait peur. Ma parole serait gênante à l’Assemblée nationale". Du coup c’est Mickaël Wamen qui se présentera à sa place lors des dernières législatives tandis qu’il occupera la fonction de son directeur de campagne.

Cette dimension internationale qui lui a barré l’entrée de la représentation nationale n’est pas seulement un aspect de sa personnalité. Une grande partie du combat juridique de Fiodor Rilov consiste à faire remonter les responsabilités des licenciements au niveau des sièges sociaux où qu’ils soient dans le monde. En démontrant la bonne santé financière de groupes, qui n’hésite pas à sacrifier certains de leurs sites sur l’autel de la rentabilité. A son tableau de chasse : Samsonite, le papetier Stora Enso, l’entreprise agro-alimentaire Unichips… En cette période où une fronde s’élève contre les "licenciements boursiers", l’homme a incontestablement le vent dans le dos.

Anne-Sophie Bellaiche

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

GOODYEAR AMIENS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Saint-Paul-Trois-Châteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS