[PSA-FCA] Carlos Tavares est prêt à "toutes les concessions" pour avoir le feu vert de l'Europe

PSA et Fiat-Chrysler Automobiles (FCA) devront obtenir l'accord des autorités européennes avant de pouvoir fusionner comme ils l'entendent. Vendredi 8 novembre, le patron de PSA Carlos Tavares s'est dit prêt à "toutes les concessions nécessaires" pour obtenir l'aval de l'Europe.

Partager
[PSA-FCA] Carlos Tavares est prêt à
Carlos Tavares compte défendre bec et ongles le projet de fusion entre PSA et Fiat-Chrysler Automobiles (FCA). /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

Carlos Tavares compte défendre bec et ongles le projet de fusion entre PSA et Fiat-Chrysler Automobiles (FCA). Vendredi 8 novembre, le président du directoire de PSA s'est dit prêt à faire toutes les concessions nécessaires pour obtenir le feu vert des autorités européennes. Fin octobre, le groupe français et le constructeur automobile italo-américain ont révélé un projet de rapprochement à 50 milliards de dollars qui pourrait donner naissance au quatrième acteur mondial du secteur automobile.

Une signature de l'accord en décembre ?

"Bien entendu, nous sommes tout à fait prêts à faire toutes les concessions nécessaires", a déclaré le patron de PSA sur les ondes de BFM Business.

"Compte tenu de toutes les autorisations réglementaires nécessaires qu'il faut obtenir, un deal de cette nature ne se fait pas jusqu'au closing en moins d'un an", a-t-il précisé. Carlos Tavares espère tout de même qu'un "accord engageant" soit trouvé dans les prochaines semaines. Selon une source au fait du dossier, les deux groupes visent une signature de leur accord de fusion début décembre.

Carlos Tavares ne veut pas supprimer de marques

Le patron de PSA a continué de se montrer rassurant sur l'impact social du projet. PSA et FCA se sont engagés à ne pas fermer d'usines dans le cadre du projet de fusion. "Je ne vois pas de nécessité de supprimer des marques car elles ont toutes leur histoire et toutes leur force", a complété Carlos Tavares.

Ce dernier a tout de même admis qu'il faudrait "bien gérer leur complémentarité" étant donné l'étendue du portefeuille des deux constructeurs automobiles. Une entité commune entre PSA et FCA regrouperait en effet Alfa Romeo, Chrysler, Citroën, Dodge, DS, Fiat, Jeep, Lancia, Maserati, Opel, Peugeot et Vauxhall.

Carlos Tavares a également rappelé le rachat d'Opel en 2017 pour confirmer la capacité de PSA à mener un rapprochement d'une telle ampleur. "Lorsque nous avons pris le contrôle d'Opel, la situation était bien plus critique, a argumenté le président. Avec Opel, nous sortions de 20 ans de pertes accumulées et nous avons su redresser cette entreprise sans fermeture de site. Là, FCA est une entreprise en bonne santé."

Avec Reuters (Gilles Guillaume et Jean-Stéphane Brosse, édité par Henri-Pierre André)

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS