PSA et Renault en Chine, nouvel algorithme de Google, l'UE pourrait lancer une procédure contre Gazprom… La revue de presse de l'industrie

,

Publié le

PSA et Renault profitent de la demande chinoise, les entreprises françaises mal préparées au nouvel algorithme de Google, l'UE pourrait s'attaquer à Gazprom pour entrave à la concurrence… Retrouvez l'essentiel de l'actualité de ce mardi 21 avril dans la revue de presse de L'Usine Nouvelle.

PSA et Renault en Chine, nouvel algorithme de Google, l'UE pourrait lancer une procédure contre Gazprom… La revue de presse de l'industrie © leparisien.fr

Renault et PSA à la conquête de la Chine

Dans le cadre du démarrage du salon automobile de Shanghai, Le Parisien publie ce mardi 21 avril un article sur les opportunités saisies par Renault et PSA en Chine. "Avec 25 millions de voitures vendues chaque année, [ce marché représente un eldorado pour les deux constructeurs français], qui ont décidé de mettre le turbo", souligne le quotidien.

Le nouvel algorithme de Google : un Armageddon mobile pour la France

La Tribune analyse les conséquences pour les entreprises françaises du nouvel algorithme "mobile-friendly" lancé par Google ce mardi 21 avril. Il mettra plus en avant les sites adaptés aux smartphones, comme l'explique CNN dans la vidéo ci-dessous. Selon le média tricolore : "les deux tiers des sites français ne sont pas prêts et risquent de perdre beaucoup de visibilité, donc d’audience et potentiellement de recettes".

L'UE pourrait lancer une procédure contre le russe Gazprom

La presse internationale revient largement sur la procédure qui pourrait être lancée par l'Union européenne contre Gazprom, selon plusieurs sources convergentes. Le groupe est accusé d'avoir entravé la concurrence sur le marché du gaz naturel dans certains pays du sud et de l'est du Vieux Continent, comme le souligne le Wall Street Journal. Cette potentielle action contre le géant russe de l'énergie pourrait compliquer encore les relations déjà difficiles de l'Europe avec Moscou, souligne le Financial Times. Mais comme le pointe le International New York Times, il semble que l'UE ait décidé d'assumer sa position.

L'AppleWatch suscite des interrogations

Libération consacre sa Une à l'AppleWatch, et titre : quoi de neuf docteur. Relevé du rythme cardiaque, calcul du nombre de pas…La montre du géant californien, dont les livraisons commencent le 24 avril, consacre de nouveaux usages dans la santé, "et suscite des interrogations sur l'exploitation de ces données personnelles", souligne le quotidien.

Lélia de Matharel

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte