L'Usine Auto

PSA enregistre une légère baisse de ses ventes mondiales au premier semestre

Astrid Gouzik , , , ,

Publié le

Le groupe PSA a fait état d'un léger repli de ses ventes mondiales au premier semestre, la performance solide du groupe en Europe, où il prévoit un effet négatif post-Brexit sur le marché en deuxième partie d'année, étant occultée par une chute des ventes en Chine.

PSA enregistre une légère baisse de ses ventes mondiales au premier semestre
Reference photo : P13080009 Date de production : 05.2013 Titre du reportage : PRODUCTION DE LA NOUVELLE PEUGEOT 308 SUR LE SITE DE SOCHAUX Legende : Production de la Peugeot 308 sur le site PSA Peugeot Citroen de Sochaux : montage, controle qualite par des operateurs Mots-cles : LIGNE DE MONTAGE / CONTROLE QUALITE / TENUE DE TRAVAIL / HOMME Marque/Modele : Nom Prenom : Lieu : SOCHAUX (SITE DE) Copyright : COMMUNICATION SITE DE SOCHAUX
© D.R.

Le deuxième constructeur automobile européen, dont la France est redevenue le premier marché en repassant devant la Chine, a commercialisé sur les six premiers mois de l'année 1,54 million de véhicules - voitures et utilitaires légers - soit une baisse de 0,2%.

Seule la marque Peugeot a affiché une croissance (+0,5%), contre -1,0% pour Citroën, en pleine transformation, et -2,9% pour DS, la nouvelle marque haut de gamme du groupe.

"(La Chine) est un marché qui s'occidentalise, qui n'est pas en pleine croissance, qui change et évolue", a souligné le directeur Europe de PSA, Denis Martin, au cours d'une téléconférence de presse. "La transformation est en cours (...) pour s'adapter à ce nouvel environnement."

Au premier semestre, les ventes du groupe en Chine et Asie du Sud-Est ont chuté de 19,4%, tandis qu'en Europe, elles ont grimpé de 7,4% à 1,05 million d'unités.

Du coup, la part des ventes sur le marché européen a bondi à 68,4%, contre 63,5%, alors que l'internationalisation des ventes est au coeur de sa stratégie.

Effet négatif post-Brexit

"Certes les autres régions ne sont pas à la dimension de ce qu'est l'Europe, mais il ne faut pas que les résultats en Europe masquent les progression qui ont lieu dans les autres région", a souligné Denis Martin, en référence notamment au bond de 16,4% des ventes en Amérique latine.

A l'échelle mondiale, PSA se retrouve distancé sur la période par son compatriote Renault, qui a atteint avec ses deux marques Renault et Dacia 1,57 million d'unités. Au premier semestre 2015, PSA était devant Renault.

Le groupe a confirmé les objectifs moyen terme de son plan stratégique et sa prévision de croissance du marché automobile européen, de 4%, sur l'ensemble de 2016. Denis Martin a souligné s'attendre à un léger repli du marché au second semestre dans le sillage du Brexit.

(Reuters)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte