Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

PSA diversifie les solutions de motorisation pour des véhicules plus éco-efficients

, , ,

Publié le

Afin d’améliorer la performance de ses véhicules mais aussi de réduire consommation et émissions de CO2, PSA mise sur un ensemble de technologies innovantes, de l’électricité à l’hybride à air comprimé. Objectif : être prêt pour 2020 et la mise en place de nouvelles normes européennes.

PSA diversifie les solutions de motorisation pour des véhicules plus éco-efficients © PSA

Pour se préparer à une demande de véhicules urbains moins gourmands et à l’évolution de la réglementation qui interdira peut-être bientôt la circulation en villes pour les véhicules les plus polluants, PSA fourbit ses armes. "Nous devons être prêts le moment voulu avec une offre permettant un usage urbain avec des véhicules zéro émission tout en conservant un usage classique que permet la technologie hybride", explique Jean-Marc Finot, directeur de l’innovation de Citroën.

Après le lancement de ses premiers véhicules électriques, avec la Peugeot Ion et la Citroën C-Zéro, PSA reste le premier constructeur à proposer hybride diesel avec "Hybrid 4". "Cette technologie lancée en 2012 a permis à PSA de s’imposer directement comme le deuxième constructeur dans les ventes d’hybrides en Europe derrière Toyota, avec une part de marché de 14%", se félicite Guillaume Faury, directeur de la R&D du groupe.

Mais PSA ne compte pas s’arrêter là. A Genève, le constructeur devrait donner plus de détails sur le moteur "hybrid air", présentée le 22 janvier dernier. "Cette technologie permet d’économiser jusqu’à 45% de la consommation en ville", indique Jean-Marc Finot. Autres avantages non négligeable, "elle peut s’adapter à l’ensemble des modèles et est facilement exportable et tansposable". A côte, PSA prépare également un moteur hybride éco avec alterno-démarreur, un hybride "plug-in" rechargeable avec un positionnement premium et continue de développer l’efficience ses moteurs essence et diesel afin de respecter l’évolution des normes européennes attendue pour 2020. "Nous ne savons pas ce que sera le marché demain alors nous nous préparons à toutes les éventualités", confie Jean-Marc Finot.

Julien Bonnet, à Genève

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle