PSA dément la suppression programmée de 10 000 postes en France

Selon La Lettre A du 1er octobre, le groupe automobile PSA Peugeot Citroën s'apprête à supprimer 10 000 postes en France. Interrogé lors du Mondial de l'automobile ce 2 octobre, le dirigeant de PSA, Carlos Tavares, a démenti et assuré que chaque site industriel avait une "visibilité sur les six prochaines années".

Partager

PSA dément la suppression programmée de 10 000 postes en France

La direction de PSA Peugeot Citroën aurait certainement préféré entamer son Mondial de l'automobile autrement, ce 2 octobre : la veille, un article de La Lettre A a jeté un pavé dans la mare en annonçant que le groupe prévoyait la suppression de 10 000 postes en France.

"Après avoir effleuré le sujet lors d'une réunion de son Observatoire des métiers le 26 septembre, la direction de PSA Peugeot Citroën a confirmé ses intentions aux organisations syndicales (...) Sur les 86 000 salariés de PSA en France, elle voudrait supprimer 10 000 postes d'ici fin 2015. Ceux-ci s'ajouteraient aux plus de 10 000 emplois supprimés depuis 2011, notamment avec la fermeture des sites d'Aulnay-sous-Bois et de Melun", écrit la lettre confidentielle.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"une visibilité sur les six prochaines années"

Interrogé à son arrivée au Mondial, à Paris-Porte de Versailles, le patron de PSA Carlos Tavares a réagi : "Je ne sais pas d'où vient cette rumeur mais je la démens de manière catégorique. Chaque site [industriel, ndlr] s'est vu attribuer un véhicule et à donc une visibilité sur au minimum les six prochaines années".

Le dirigeant a donné rendez-vous "en 2016" pour "faire le point mais, pour le moment, nous travaillons sur la compétitivité de nos sites".
"Qui a intérêt à déstabiliser PSA alors que le plan de redressement Back in the Race montre ses premiers effets ?"
, s'est offusqué le grand patron.

10 000 postes recensés dans les métiers en sureffectif

Du côté des syndicats du groupe automobile, on s'étonne aussi. "Je ne sais pas d'où sort le chiffre des 10 000 emplois supprimés, il n'y a pas eu de réunion de l'Observatoire des Métiers la semaine dernière", conteste une source syndicale jointe par la rédaction.

Selon elle, "ce chiffre correspond certainement aux 10 000 postes recensés dans les métiers dits 'sensibles', c'est-à-dire où il y a trop de salariés (...) Cela ne signifie pas 10 000 emplois supprimés mais des formations pour permettre aux salariés d'aller dans les postes où on manque de personnel - les métiers en tension - ou alors leur permettre de partir dans l'un des plans de départs, plan seniors ou de reconversion".

Du côté de la direction et des syndicats, on est formel : "ceci n'est pas un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE)".

Dans le cadre d'une restructuration massive, PSA Peugeot Citroën a supprimé plus de 11 200 entre mai 2012 et mai 2014. Le plan de redressement "Back in the Race" lancé en avril dernier par le nouveau président du directoire Carlos Tavares ne prévoit, lui, aucune suppression d'emploi.

Elodie Vallerey, avec Pauline Ducamp depuis le Mondial de l'Auto

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
ARTICLES LES PLUS LUS