Economie

PSA choisira bientôt son futur site en Russie

, , , ,

Publié le

Le constructeur automobile français devrait prochainement choisir la localisation de son futur site de production en Russie. Selon Christian Streiff, le président du directoire de PSA, le groupe « hésite toujours entre trois sites » et étudie encore l'opportunité de « s'associer avec un partenaire ou non ». 

« Notre ambition est claire : nous vendons plusieurs dizaines de milliers de véhicules par an en Russie. Nous voulons atteindre le chiffre de 300 000 avec comme première étape la barre de 100 000 », a-t-il affirmé, alors qu'il était présent au salon de Francfort.

Aucune information n'a filtré sur l'identité du partenaire industriel évoqué mais plusieurs noms circulent. Selon des informations de la presse russe, Mitsubishi pourrait créer une coentreprise avec PSA en Russie. De son côté, Christian Streiff a refusé de dire si PSA discutait avec AvtoVaz en vue d'un possible partage de la production.

Solène Davesne, avec Reuters

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte