PSA aurait validé le projet d'augmentation de capital

PARIS (Reuters) - Le conseil de surveillance de PSA a validé le projet d'une augmentation de capital qui pourrait faire entrer le constructeur automobile chinois Dongfeng et l'Etat français à hauteur d'environ 14% du capital chacun, rapportent lundi les Echos.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

PSA aurait validé le projet d'augmentation de capital

Selon le quotidien, qui ne cite pas de sources, il s'agirait de lever environ trois milliards d'euros, "d'abord via une augmentation de capital réservée de 1,5 milliards d'euros, qui devrait voir l'Etat français et le constructeur automobile chinois Dongfeng entrer au capital à part égale, soit environ 14 % du capital chacun, pour un investissement autour de 750 millions d'euros, avec un prix de souscription qui devrait être compris entre 7,5 et 8 euros.

"Ensuite via un appel au marché complémentaire devrait permettre de lever environ 1,5 milliard d'euros, tandis que les salariés se verraient également proposer de souscrire à l'opération.

"Quant à la famille, aujourd'hui principal actionnaire de PSA avec 25 % du capital, elle remettrait au pot, ce qui lui permettrait d'avoir le même niveau de représentation, soit environ 14 % du capital", ajoute-t-il.

Jean-Philippe Lefief

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    LES ECHOS
ARTICLES LES PLUS LUS