PSA accroît sa production, Airbus Helicopters en Pologne, les équipementiers français en Chine... sept bonnes nouvelles pour bien démarrer la semaine

,

Publié le

PSA va produire 60 000 véhicules supplémentaires en Europe entre janvier et août 2015, Airbus Helicopters présélectionné par le gouvernement polonais pour un méga contrat, Les équipementiers français Faurecia, Valeo et Plastic Omnium profitent de la bonne santé des constructeurs automobiles chinois... Pour commencer la semaine du bon pied, retrouvez ici sept bonnes nouvelles sélectionnées par L'Usine Nouvelle.

PSA accroît sa production, Airbus Helicopters en Pologne, les équipementiers français en Chine... sept bonnes nouvelles pour bien démarrer la semaine
Production de la 308 sur le site PSA de Sochaux
© D.R.

PSA intensifie de 10% sa production en Europe

PSA Peugeot Citroën a annoncé le 21 avril qu'il accroissait sa production européenne de 10% sur la période janvier-août 2015, par rapport à la même période en 2014. 60 000 véhicules supplémentaires sortiront de ses usines sur le Vieux Continent. Le retour de la demande vient à point nommé pour soutenir le plan de redressement du constructeur automobile.

Pour faire face à la hausse de production du modèle Peugeot 308, le groupe a également annoncé la création de 300 nouveaux postes d'intérimaires à l'usine de PSA Sochaux à Montbéliard (Doubs).

La Pologne présélectionne Airbus Helicopters pour un contrat géant

Airbus Helicopters a annoncé le 21 avril avoir été présélectionné par le gouvernement polonais pour fournir une cinquantaine d'hélicoptères multirôles à ses forces armées. Un contrat qui s'inscrirait dans un début d'année 2015 prometteur pour l'entreprise, après une année 2014 décevante, et pour lequel la supply chain de l'hélicoptériste se prépare déjà. Airbus Helicopters se prépare désormais pour les prochaines étapes de l’appel d'offres avec son partenaire Heli Invest Services et espère que ses H225M séduiront la Pologne.

Faurecia, Valeo et Plastic Omnium investissent en Chine

Les équipementiers tricolores profitent de la bonne santé du secteur automobile chinois : Faurecia, Valeo et Plastic Omnium capitalisent sur leur avance technologique. A eux trois, ils possèdent 88 usines dans le pays et continuent à en ouvrir.

De 21 sites, Plastic Omnium passera à 28 en 2018, tout en doublant son chiffre d'affaires en Chine. L'année dernière, Valeo y a enregistré 4,3 milliards d'euros de prise de commande, pour un chiffre d'affaires d'environ 1,5 milliard d'euros. Quant à Faurecia, il a annoncé la création d'une coentreprise avec DongFeng Hongtai, l'équipementier du constructeur DongFeng.

La biscuiterie Jeannette reprend vie grâce au crowdfunding

La biscuiterie tricolore Jeannette, fondée en 1850, pourrait fabriquer à nouveau ses madeleines made in France grâce… au financement participatif. Le repreneur de l’entreprise liquidée en 2013, Georges Viana, a levé plus de 180 000 euros via un site de crowdfunding et pourrait relancer la production de ces biscuits et gâteaux normands dès septembre 2015.

CRÉÉE PAR UN FRANÇAIS, LA START-UP DOCKER EST VALORISÉE UN MILLIARD DE DOLLARS

Lancée en 2013, Docker (anciennement Dotcloud) a été fondée par Solomon Hykes, un Français sorti de l'école d'informatique Epitech et installé en Californie après un passage par l'incubateur Y Combinator. La jeune pousse vient de lever 95 millions de dollars et rejoint le club fermé des pépites valorisées un milliard de dollars.

CGI implante à Lille un showcase dédié à la distribution, 300 emplois à la clé

Le groupe informatique canadien CGI a choisi Lille (Nord) pour ouvrir son "hub international" dédié au commerce et la distribution. Ce showcase présente aux clients les dernières technologies dans ce domaine. Dans ce cadre, CGI prévoit de créer 300 emplois sur 3 ans.

Saint-Jean double la surface de deux de ses unités de production

Le fabricant de ravioles et de quenelles Saint-Jean procède à l’extension de deux de ses unités de production à Bourg-de-Péage (Drôme) et Saint-Just-de-Claix (Isère). 17 millions d’euros auront été investis en deux ans dans ces agrandissements : 12 millions dans la construction de locaux supplémentaires de 3 000 mètres carrés sur chaque site, et 5 millions dans les processus de fabrication, notamment dans de nouveaux robots.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte