Prudence pour le début de semaine à Wall Street

PARIS (Reuters) - Wall Street a ouvert sur une note prudente lundi, tiraillée entre les espoirs de découverte de vaccin contre le coronavirus et les inquiétudes liées à l'augmentation du nombre de cas de contamination dans plusieurs pays, notamment aux Etats-Unis, une résurgence susceptible d'enrayer la reprise économique.
Partager
Prudence pour le début de semaine à Wall Street
Wall Street a ouvert sur une note prudente lundi. Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones est inchangé, à 26.670,82 points et le Standard & Poor's 500, plus large, grappille 0,06% à 3.222,95 points. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

La société biotechnologique allemande BioNTech et le groupe pharmaceutique américain Pfizer ont communiqué lundi des données supplémentaires sur leur vaccin expérimental contre le coronavirus, montrant que le vaccin est sûr et induit une réponse immunitaire chez les patients.

L'annonce, avant l'ouverture du marché américain, a fait légèrement remonter les contrats à terme sur les indices américains.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones est inchangé, à 26.670,82 points et le Standard & Poor's 500, plus large, grappille 0,06% à 3.222,95 points.

Le Nasdaq Composite prenait pour sa part 0,24% à 10.528,14 points à l'ouverture.

En dépit des espoirs de vaccin contre le coronavirus, les prises d'initiatives restent limitées par les craintes entourant une nouvelle flambée épidémique. Aux Etats-Unis, au moins 14 Etats ont annoncé un nombre d'hospitalisations record en juillet et la Floride a fait état de 12.000 nouveaux cas sur la seule journée de dimanche.

C'est dans ce contexte que le Congrès américain doit discuter dès ce lundi d'un nouveau plan de soutien à l'économie.

En Europe, au quatrième jour d'un sommet qui devait n'en durer que deux, les dirigeants de l'Union européenne ont fait état lundi de progrès dans la recherche d'un compromis sur un vaste plan de relance de l'économie du bloc, tout en se montrant mesurés sur les chances de parvenir à un accord.

Aux valeurs, Noble Energy grimpe de 8,33% dans les premiers échanges après l'annonce de son rachat pour 5 milliards de dollars (4,4 milliards d'euros) par le géant pétrolier Chevron (+0,01%).

(Édité par Nicolas Delame)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

PFIZER

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS