Prudence en vue en Europe avant l'inflation américaine

par Laetitia Volga

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Prudence en vue en Europe avant l'inflation américaine
Les principales Bourses européennes sont attendues sans grand changement mercredi à l'ouverture. D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner 0,15% à l'ouverture. Les contrats à terme signalent un gain de 0,15% pour le Dax à Francfort, une ouverture stable (-0,01%) pour le FTSE à Londres et un gain de 0,11% pour l'EuroStoxx 50. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues sans grand changement mercredi à l'ouverture dans l'attente de données sur l'inflation américaine et le lancement d'une nouvelle saison de résultats à Wall Street.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner 0,15% à l'ouverture. Les contrats à terme signalent un gain de 0,15% pour le Dax à Francfort, une ouverture stable (-0,01%) pour le FTSE à Londres et un gain de 0,11% pour l'EuroStoxx 50.

La prudence devrait dominer les échanges avant la publication, prévue à 12h30 GMT, des chiffres des prix à la consommation aux Etats-Unis pour le mois de septembre.

Les indices boursiers ont été chahutés ces dernières semaines par les inquiétudes liées à l'inflation, amplifiées par la flambée des prix de l'énergie, au moment même où des signes de ralentissement de la croissance économique mondiale apparaissent.

"Le risque est que l'inflation reste élevée, ce qui ferait évoluer les attentes du marché quant au calendrier et au rythme des hausses de taux (de la Réserve fédérale)", estime Joseph Capurso, stratège à la Commonwealth Bank of Australia.

Les investisseurs étudieront le compte rendu de la dernière réunion de la Fed qui sera publié à 18h00 GMT.

La séance sera également marquée pour le coup d'envoi des résultats des grandes banques américaines avec ceux de J.P. Morgan attendus avant l'ouverture de Wall Street.

Leader mondial de l'industrie du luxe, LVMH sera surveillé en Bourse après la publication d'une croissance organique de son chiffre d'affaires de 20% au troisième trimestre.

À WALL STREET

La Bourse de New York a fini en baisse mardi, alors que les investisseurs ont privilégié la prudence avant le début des publications des résultats trimestriels, tandis que les gains de Tesla (+1,7%) ont contribué à soutenir le marché. [.NFR]

L'indice Dow Jones a cédé 0,34% à 34.378,34 points, le S&P-500 .SPX, a perdu 0,24% à 4.350,65 points et le Nasdaq Composite a reculé de 0,14% à 14.465,93 points.

Les contrats à terme sur ces indices suggèrent une ouverture stable, voire en léger repli.

EN ASIE

Les investisseurs japonais attendent avec nervosité les données sur les prix à la consommation aux États-Unis, l'indice Nikkei reculant de 0,16%.

Les Bourses chinoises évoluent en hausse, la baisse des valeurs liées au charbon étant compensée par la hausse des valeurs de la consommation.

Par ailleurs, grâce à un demande mondiale toujours solide, la croissance des exportations de la Chine s'est accélérée le mois dernier alors que les économistes interrogés par Reuters anticipaient un ralentissement.

Le SSE Composite de Shanghai prend 0,16% et le CSI 300 prend 0,86%.

CHANGES/TAUX

Le dollar recule face à un panier de devises internationales (-0,16%) à quelques heures de la publication des chiffres des prix à la consommation aux Etats-Unis.

L'euro avance de 0,2%, autour de 1,155 dollar.

Sur le marché des emprunts d'Etat, le rendement du dix ans américain se stabilise à 1,5857%, après un pic de quatre mois la veille à 1,631%.

PÉTROLE

Les cours du pétrole sont en légère baisse par crainte que la flambée des prix du charbon et du gaz naturel en Chine, en Inde et en Europe n'alimente l'inflation et ne ralentisse la croissance mondiale et la demande de brut.

Le baril de Brent recule à 83,4 dollars et le brut léger américain à 80,6 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

0 Commentaire

Prudence en vue en Europe avant l'inflation américaine

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS