Prudence à Wall Street au lendemain de la Fed

(Reuters) - La Bourse de New York a débuté sur une note prudente jeudi mais l'indice Dow Jones a inscrit un nouveau record, les marchés continuant de digérer dans le calme les annonces de la Réserve fédérale.
Partager
Prudence à Wall Street au lendemain de la Fed
La Bourse de New York a débuté sur une note prudente jeudi. Une vingtaine de minutes après le début des échanges, le Dow Jones perd 0,15%, le S&P-500 recule de 0,33% et le Nasdaq Composite cède 0,52%. /Photo d'archives/REUTERS/Chip East

Une vingtaine de minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 32,52 points, soit 0,15%, à 22.380,07. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,33% à 2.500,01 et le Nasdaq Composite cède 0,52% à 6.422,43.

Le Dow a atteint 22.419,51 points dans les tout premiers échanges, un nouveau plus haut.

Au même moment, les Bourses européennes restaient orientées en légère hausse, tirées principalement par les valeurs financières. L'indice paneuropéen Stoxx 600 gagnait 0,2%, le CAC 40 à Paris 0,54% et le Dax à Francfort 0,31%.

Le communiqué de politique monétaire de la Fed et la conférence de presse donnée par Janet Yellen, sa présidente, ont renforcé les anticipations d'une nouvelle hausse de taux avant la fin de l'année.

Cette perspective est généralement peu favorable aux actions mais pour de nombreux observateurs, elle ne remet pas pour autant en cause la tendance de fond à Wall Street.

"Laisser entrevoir une hausse de taux en décembre n'est pas une surprise pour nous et nous réaffirmons notre position selon laquelle elle ne devrait pas compromettre l'attitude haussière du marché dans l'anticipation de baisses d'impôts", explique ainsi Peter Cardillo, chef économiste de First Standard Financial.

Aux valeurs, Apple cède encore 1,37% amplifiant son recul de la veille (-1,68%) après des articles peu élogieux sur sa nouvelle montre connectée.

Sur le marché des changes, le dollar creuse un peu ses pertes après l'annonce par Donald Trump de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord. Parallèlement, le rendement des Treasuries à dix ans se replie légèrement à 2,245%.

L'euro se traite autour de 1,1925 dollar, contre 1,1910 quelques minutes auparavant.

(Marc Angrand, édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS