L'Usine Agro

Provimi poursuivra la croissance externe en 2006

Publié le

Avec un résultat net en hausse de 25 % et un résultat opérationnel qui grimpe de plus de 13 %, Provimi, numéro 1 mondial de la nutrition animale (1,6 milliard d'euros de chiffre d'affaires), n'a aucune raison d'en finir avec sa politique de croissance externe.

Après trois acquisitions en Europe de l'Est l'année dernière (deux usines de petfood en Pologne et en Hongrie et une usine de prémix en Russie), Wim Troost, le patron, affiche la couleur. « Nous réservons un budget de 5 % de notre résultat opérationnel pour la croissance interne, et la même somme pour les acquisitions, voire plus », a-t-il souligné.

Cette année, le P-DG ira chercher ses cibles outre-Atlantique : Etats-Unis, Canada ou Mexique. Le groupe annoncera une première acquisition au premier semestre, probablement sur le marché des prémix. Une deuxième devrait suivre sur le petfood et peut-être même une troisième.

V. G.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte