Protéines végétales : Iterg rachète la SAS Improve

Partager
Protéines végétales : Iterg rachète la SAS Improve

L’Iterg, centre technique industriel spécialisé dans le domaine des corps gras et produits apparentés (graisses, huiles végétales, co-produits des huiles et composés mineurs), vient d’acquérir 92,2 % des parts de la SAS Improve. Deux actionnaires minoritaires (3,9% des parts chacun) restent associés au capital : Picardie Energie et Développement Durable et Brie Picardie Expansion.

Lancée en 2013 et dotée d’un budget de 35 millions d’euros , la SAS Improve avait pour vocation d’être une plateforme de recherche partenariale privé-public, sur la valorisation des protéines végétales. Parmi ses soutiens de la première heure, citons les grands acteurs français de la transformation agricole - Tereos, Siclaé devenu Vivescia, Sofiprotéol devenu Avril -, et d’autre part des acteurs de la recherche et du transfert pour la valorisation des végétaux - Inra, Université de Picardie Jules Verne (UPJV), Centre de Valorisation des Glucides et Produits Naturels devenu Extractis. C’est ainsi qu’elle avait pu être dotée d’un plateau technique installé à Dury, dans la Somme. À savoir 800 m2 de halle technique et 170 m2 de laboratoires, dotés de leurs propres collaborateurs.

Des capacités de recherche accrues dans les protéines végétales

Grâce à cette acquisition, Iterg va pouvoir développer ses capacités de recherche appliquée sur l’ensemble des huiles et protéines végétales et proposera une offre complète de prestations : recherche, production, analyse et expertise pour les industries productrices et utilisatrices de lipides et de protéines d’origine végétale. L’ensemble va représenter un chiffre d’affaires de 10 à 11 M€ pour un effectif de 110 collaborateurs, avec un fort potentiel de croissance.

« Cette acquisition est en cohérence avec la stratégie « protéines végétales », annoncée le 1er décembre par le Ministre de l’Agriculture et l’Alimentation, qui définit les grandes orientations pour les filières huiles, protéines végétales et élevage pour les dix prochaines années et qui prévoit une augmentation de 40 % des surfaces (soit plus de 400 000 hectares) de cultures protéiques sur les trois prochaines années », commente l’Iterg dans son communiqué.

Ce développement des infrastructures d’Iterg dans la région des Hauts-de-France intervient peu après l’annonce de l’ajout de 195 m² de laboratoires pour renforcer son département Analyse & Expertise, basé à Canéjan, fief de la société en région Nouvelle-Aquitaine.

Sujets associés

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS