ProSiebenSat abaisse ses prévisions de résultats annuels

FRANCFORT (Reuters) - Le groupe allemand de télévision ProSiebenSat.1 a abaissé mercredi ses prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice annuels et a renoncé à toute prévision pour ses revenus publicitaires en Allemagne au quatrième trimestre.
Partager
ProSiebenSat abaisse ses prévisions de résultats annuels
Le groupe allemand de télévision ProSiebenSat.1 a abaissé mercredi ses prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice annuels et a renoncé à toute prévision pour ses revenus publicitaires en Allemagne au quatrième trimestre. /Photo d'archives/REUTERS/Michaela Rehle

ProSieben a déjà revu à la baisse sa prévision de revenus publicitaires à trois reprises cette année et, dans un avis financier publié après la clôture des marchés en Europe, il prévient qu'il ne sera en mesure de fournir une estimation globale qu'après le mois de décembre.

Comme les autres diffuseurs traditionnels, le groupe munichois est confronté aux changements de comportement des téléspectateurs, qui jouissent d'une offre de plus en plus abondante sur des supports désormais variés, et à la maîtrise des budgets commerciaux des grandes marques. La croissance globale des dépenses publicitaires à la télévision en Allemagne devrait être cette année la plus faible depuis 2011.

S'il avait déjà abaissé sa prévision de revenus publicitaires cette année, ProSieben a en outre mercredi revu à la baisse ses prévisions de résultats annuels pour tenir compte de cet environnement défavorable.

Il s'attend désormais à une croissance de son chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 5% contre une précédente prévision dans le haut d'une fourchette à un chiffre.

Les bénéfices brut (Ebitda) et net ne devraient plus pour leur part excéder que "légèrement" leur niveau de l'an dernier. Ils devraient même se replier au quatrième trimestre par rapport à l'an dernier.

Au troisième trimestre, ProSieben a enregistré une croissance de ses ventes de 3% à 883 millions d'euros avec un Ebitda stable à 202 millions d'euros. Tous deux sont globalement conformes au consensus Reuters établi après le précédent abaissement de prévisions en août.

(Douglas Busvine; Bertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS