Projet de fermeture du site Mahle à Persan

Partager

Pour l'instant, la direction de l'équipementier automobile allemand parle de « projet de désengagement industriel ».

Depuis le 24 septembre, les 132 salariés de l'usine de Persan (Val- d'Oise), qui fabrique des éléments filtrants de filtres à air et habitacles pour les grands constructeurs automobiles, ont été informés d'une possible fermeture sans doute pour la fin de l'année.

En signe de protestation, les salariés ont cessé le travail pendant deux heures ce jeudi. « Nous ne sommes pas dupes et nous nous doutons bien que derrière ce mot projet, c'est la fermeture pure et simple du site qui est prévue », s'insurge Nadia Barrière, déléguée syndicale CFDT. « D'après nos informations, une partie de la production devrait être transférée sur le site de Seboncourt, dans l'Aisne, et une partie dans une usine autrichienne du groupe ».

Le site picard, qui fabrique les coques des filtres à partir des éléments envoyés par Persan pour en faire l'assemblage final, emploie 169 personnes. Les deux sites - Seboncourt et Persan - avaient déjà connu des réductions d'effectifs en 2006 lors du transfert du bureau d'études et du siège social France sur Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine).

Les salariés de Persan en sauront plus lors du prochain comité d'entreprise qui devrait se tenir fin octobre/début novembre pour lancer probablement un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE).

En Ile-de-France, Marion Kindermans

Nouveau !
L'édition 2008-2009 de « L'Atlas des Usines » vient de sortir. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS