Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Projet conjoint de Vale et Hydro dans l'alumine

,

Publié le

Prés de 2,7 milliards de dollars vont être consacrés à la construction d'une raffinerie d'alumine au Brésil

Le mineur brésilien et l'aluminier norvégien sont tombés d'accord pour construire une nouvelle raffinerie d'alumine dans l'Etat de Para, au nord du brésil. Cet accord fait suite à une  lettre d'intention décidée par les deux groupes en juillet 2007. Le projet, Companhia de Alumina do Para (CAP) dans lequel Hydro détiendra 20%, a été validé par les deux conseils d'administration et recevra un investissement global de 2,2 milliards de dollars.

La nouvelle raffinerie sera située à côté de Belem, la capitale de l'Etat de Para et le principal port sur l'embouchure de l'Amazone, précisément à 5 km de la plus importante raffinerie d'alumine du monde, Alunorte, un autre joint-venture entre Vale (57%) et Hydro (34%). Les deux partenaires ont inauguré en août la 3e phase d'Alunorte qui a porté sa capacité totale à 6,3 million de tonnes (Mt). La nouvelle unité disposera initialement de deux lignes de production de 930 000 tonnes de capacité chacune. Elle devrait entrer en production au premier semestre 2011. A terme, la capacité globale de CAP pourrait grimper de 1,86 à 7,4 Mt.

La raffinerie sera alimentée en bauxite par la phase 3 de l'extension de la mine de Paragominas, également dans l'Etat de Para. La mine, dont la 2e phase de développement a été achevée en avril dernier, devrait voire ses capacités totales portées de 9,9 à 14,85 Mt grâce à un investissement de 487 millions de dollars. Les travaux seront menés en coordination avec la construction de la raffinerie pour assurer son alimentation dès 2011.

« Ces projets sont en ligne avec notre stratégie dans la filière aluminium, qui sont centrés sur la croissance organique dans l'amont de la chaine de production, grâce au développement de nos réserves de bauxite de haute qualité et l'expansion de nos conpétitives capacités de production à bas-couts d'alumine », explique le numéro deux mondial du secteur minier. Le développement de CAP permettra à l'aluminier norvégien d'assurer son approvisionnement confirmait le PDG d'Hydro, Elvind Reiten.

Daniel Krajka

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle