Progression inattendue de l'économie japonaise au 1e trimestre

TOKYO (Reuters) - L'économie japonaise a progressé de manière inattendue au premier trimestre 2019, stimulée par les exportations nettes et défiant les prévisions de récession.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Progression inattendue de l'économie japonaise au 1e trimestre
L'économie japonaise a progressé de manière inattendue au premier trimestre 2019, stimulée par les exportations nettes et défiant les prévisions de récession. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai

Cette expansion surprise a surtout profité de la baisse plus rapide des importations par rapport à celle des exportations, en raison notamment de la faible demande intérieure.

Sur la période janvier-mars, le produit intérieur brut (PIB) du Japon a augmenté de 2,1% en rythme annualisé, montrent les statistiques officielles du publiées lundi, après une progression de 1,6% en lecture définitive sur la période octobre-décembre.

Le consensus des économistes interrogés par Reuters anticipaient une contraction de 0,2%.

D'un trimestre sur l'autre, le PIB a augmenté de 0,5%.

La consommation privée, qui représente environ 60% du PIB japonais, a chuté de 0,1% au premier trimestre par rapport aux trois mois précédents, conforme au consensus des économistes interrogés par Reuters.

La demande externe a ajouté 0,4 point de pourcentage au PIB, montrent les données gouvernementales, après avoir soustrait 0,3 point de pourcentage au PIB lors du trimestre précédent.

La faible demande intérieure a provoqué une baisse des importations de 4,6% sur le trimestre, soit plus que la baisse de 2,4% des exportations, contribuant ainsi à l'amélioration des exportations nettes au premier trimestre.

(Tetsushi Kajimoto et Leika Kihara; Arthur Connan pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS