Profitez des oppor tunités à l'international !

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La France serait-elle devenue une « petite » province aux yeux des groupes industriels ? A voir les prévisions de recrutement pour 2007 recueillies par « L'Usine Nouvelle », il est évident que l'Hexagone n'est plus au coeur de leur développement. Exemple extrême : Schneider Electric compte embaucher 20 000 personnes à l'étranger... pour un millier en France. Et ce n'est pas une exception ! Chez Alstom, 800 embauches sont programmées en France, soit près de dix fois moins que dans le reste du monde. LVMH suit quasiment le même ratio. Résultat, dans de nombreux groupes, les effectifs des filiales étrangères dépassent - et de loin - ceux de la maison mère. Saint-Gobain n'a plus qu'un quart de ses salariés en France (54 800 sur 200 000). L'Oréal y compte encore 11 300 personnes, mais 52 400 au-delà des frontières. Même les constructeurs d'automobiles qui, notamment pour des questions d'image, maintiennent une forte base industrielle dans leurs bastions traditionnels, ne sont pas épargnés. Chez PSA, entre 2000 et 2005, l'emploi à l'étranger a bondi de plus de 50 % (de 54 585 salariés à 82 445) alors qu'il augmentait seulement de 7 % en France. Ouverture de sites de production dans les pays à bas coûts - Europe de l'Est et Asie -, développement commercial sur de nouveaux marchés à forte croissance : depuis le début des années 2000, le mouvement s'accélère. « Dès lors que ce sont des activités de volume, de grandes séries comme dans l'automobile, la téléphonie, voire l'électroménager, il y a un besoin d'économies d'échelle », rappelle Arnaud Coumbassa, consultant au cabinet Anton Research, spécialisé dans l'industrie. Un mouvement qui touche désormais pleinement les sous-traitants ou les prestataires de services. Pour Bureau Veritas, par exemple, la Chine est un marché en pleine expansion : le groupe teste jouets, produits textiles et autres cafetières qui y sont fabriqués pour les marchés occidentaux. D'où un rythme de recrutement très rapide dans cette zone. Une nouvelle donne dont les candidats doivent tenir compte.

En 2004, Samuel Nédélec est étudiant à l'Ecole supérieure de commerce de Toulouse lorsqu'il a l'opportunité de partir un an en République tchèque pour participer au lancement de la filiale est-européenne d'Infosys. Il fait ses bagages et passe douze mois à Brno. Un an plus tard, c'est à Munich qu'il pose ses valises pour un stage chez Infinéon. Aujourd'hui, à 25 ans, Samuel ne rêve que d'une chose : trouver un poste en Europe de l'Est ou en Amérique latine puisqu'il parle couramment espagnol. Pas si simple, pourtant, car pour l'essentiel de leurs recrutements à l'étranger, les grands groupes privilégient le vivier local. « Sur les marchés importants, tels que les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l'Inde ou la Chine, nous essayons de développer des partenariats avec les écoles locales pour trouver les jeunes ingénieurs dont nous avons besoin », confirme Patricia Viviani, la directrice du développement professionnel du groupe Thales. Alors, perdu d'avance, pour les candidats au dépaysement[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte