Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Campus

Profil, salaire... Portrait-robot du Chief Data Officer

Victoire Saugnac , ,

Publié le

Infographie Chief data officer, c’est le poste tendance pour la transformation digitale des entreprises. Que font-ils ? Combien gagnent-ils ? Voici les résultats de l’étude de DataGalaxy.

Profil, salaire... Portrait-robot du Chief Data Officer © momius/Fotolia

S'ils sont en poste depuis moins de trois ans seulement, ils sont devenus les chefs d’orchestre de la transformation digitale des entreprises. Qui sont vraiment les chief data officers (CDO) ? Une étude de DataGalaxy lève le voile sur cette fonction, très en vogue, mais pour combien de temps ?

Leurs missions ? Franchir la barrière du manque de culture data dans les entreprises et celle de la résistance au changement qui les freinent à 68 % dans leur activité, pour parvenir à animer la gouvernance et la connaissance des données, et accompagner la transformation digitale des entreprises. Recrutés à 54 % en interne, les chief data officers ne viennent pas forcément de filières informatiques ou scientifiques. Pour 50 %, les CDO sortent d’une formation dans le commerce, le marketing, le management ou la gestion, et pour 31 %, d’une école d’ingénieurs.

Sont privilégiées les compétences managériales, telles que la capacité à gérer des projets de manière transversale avec des équipes métiers et DSI à 68 %, ou encore les qualités de diplomate et de leadership à 81 %. Leur poste est clé dans les entreprises, puisque
50 % sont actuellement rattachés à la direction générale, et 83 % le seront à terme.

Des salaires variables

En ce qui concerne la rémunération, 42 % des CDO ont un salaire qui ne dépasse pas 50 000 euros par an, tandis que 39 % sont rémunérés entre 50 000 et 100 000 euros, et 12 % entre 100 000 et 150 000 euros. La moitié des chief data officers est recrutée sur le marché du B to B, contre 8 % en B to C et 42 % des entreprises offrent du B to B et du B to C. Les secteurs qui recrutent le plus sont l’assurance, pour 19 %, l’industrie et l’IT pour 15 % et la grande distribution, à hauteur de 12 %. En bas de l’échelle, on retrouve la santé, la presse et les transports, qui ne représentent que 4 % des entreprises employant des chief data officers.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les thèmes de L'Usine Campus


Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle