Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Professeur Falken dans l’âme : Olivier Bousquet, chef de la recherche en machine learning de Google Research Europe

Publié le

Olivier Bousquet 42 ans est chef de la recherche en machine learning de Google Research Europe, Zurich

Professeur Falken dans l’âme : Olivier Bousquet, chef de la recherche en machine learning de Google Research Europe

Sommaire du dossier

C’est lui qui est chargé de monter le laboratoire parisien de recherche fondamentale en IA de Google, annoncé fin janvier. Et ce n’est pas un hasard. « Je suis tombé tout petit dans l’IA en voyant le film “Wargames” à 10 ans. Je voulais être le professeur Falken, ce savant qui avait rendu intelligent le supercalculateur de la défense américaine en le faisant jouer contre lui-même dans des simulations. » À 14 ans, après la lecture du livre « Cent?milliards de neurones », il essaie de simuler et d’entraîner un réseau de neurones sur son PC. « Mais je n’ai pas réussi grand-chose ! » Peu après, il découvre la littérature sur les réseaux de neurones, qui deviennent « un hobby », puis le sujet de son doctorat, après l’X. Il naviguera ensuite « entre la recherche et l’ingénierie », dans une start-up puis sur le moteur de recherche de Google, avant de « revenir à ses premières amours » fin 2015 en prenant la tête de la recherche en machine learning du nouveau centre de recherche de Google à Zurich. Ses sujets de prédilection ? La théorie du machine learning, l’apprentissage non supervisé et les applications de l’IA dans la santé et l’éducation.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle