Prodways sur les bons rails

La division dédiée à la fabrication additive que le groupe Gorgé a créée suite au rachat de Phidias engrange les contacts sur le salon Euromold de Francfort, qui se tient du 3 au 6 décembre.

Partager
Prodways sur les bons rails

"Depuis hier, je n’arrête pas. Je n’ai même pas le temps de déjeuner", témoigne, mercredi 4 décembre après-midi, Arnaud Guedou, directeur commercial et marketing de Prodways. Pour la nouvelle entité, c’est le baptême du feu sur l’un des plus importants salons professionnels pour la fabrication additive. Le rachat du fabricant de machines de fabrication additive Phidias par Gorgé ne date que du mois de mai 2013.

Nouvelle gamme

André-Luc Allanic, fondateur de Phidias et père de la technologie, et Raphaël Gorgé, PDG du groupe, ont fait tous deux le voyage vers Francfort. Et sont tout autant débordés. Euromold est aussi l’occasion pour Prodways d’annoncer la gamme 2014 : la M350 pour la production de grandes pièces (jusqu’à un mètre de diagonale et 550 millimètres de hauteur), la K20 pour la fabrication de pièces composites, en particulier céramiques, et la D35, qui réalise des pièces en haute définition pour des applications biomédicales.

Réorganisation de la production

Une grande entreprise du secteur dentaire a signé un contrat sur Euromold. Comme souvent, impossible d’en savoir plus. Ni, d’ailleurs, sur les objectifs de vente, forcément largement supérieurs aux vingt machines vendues en trois ans par Phidias. L’usine est déménagée aux Mureaux, dans les Yvelines, et le système de production réaménagé. "Nous profitons du savoir-faire du groupe dans les domaines de l’organisation industrielle et de la logistique", poursuit Arnaud Guedou.

De vrais prototypes

Lui qui a contribué à la mise en relation du groupe Gorgé avec Phidias, avec l’appui du ministère du Redressement productif, est sûr des atouts technologiques de Prodways. "Nos machines choquent, ose-t-il. Elles sont capables de fabriquer, sur un même plateau, un grand nombre de pièces d’une excellente précision, avec des textures très fines."

Ces machines sont adaptées au prototypage rapide - "pas des maquettes, de vrais prototypes que l’on peut faire fonctionner pour les valider" -, mais aussi à la fabrication, en particulier dans le domaine médical.

Patrice Desmedt

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Equipements de production

Solutions de Soudage Nordson EFD

DOSAGE 2000

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

27 - MON LOGEMENT 27

Entretien ménager et service d'ordures ménagères

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS