Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Production : Sandouville et Flins en sursis

, , , ,

Publié le

en couverture

La semaine dernière, la direction a présenté aux syndicats un objectif de 630 000 véhicules produits en France en 2016. Mais pour de tels volumes, il n'y a pas besoin de cinq usines. Les sites, qui tournent actuellement entre 40 et 50% de leurs capacités, ont perdu la bataille de l'entrée de gamme : Twingo sort de l'usine slovène et 70% des volumes de la Clio 4 sont assemblés en Turquie. Personne n'envisage le retour de ces modèles dans l'Hexagone.

5 sites d'assemblage en France

530 000 véhicules produits en 2012

900 000 véhicules de capacité théorique

(sources : Renault, syndicats)

 

Que restera-t-il alors ? Le haut de gamme et l'utilitaire, activités à fortes marges. Douai (Nord) a produit 139 000 véhicules en 2012. « Une phase transitoire de relooking du Scénic est prévue d'ici à 2016 avant d'attaquer le nouveau modèle », affirme Philippe Velu, le délégué syndical central adjoint de la CFDT. Fin 2015, le site accueillera le remplaçant de l'Espace et deux des trois versions prévues de la remplaçante de la Laguna. Renault possède de grosses capacités dans l'utilitaire : Batilly (Meurthe-et-Moselle) tourne à plein régime avec le Master, tandis que Maubeuge (Nord) produit le Kangoo. Sur ce segment, il a toutefois lancé une offre low cost avec le Dacia Dokker, produit à Tanger (Maroc) et vendu 30% moins cher...

En octobre, le site a reçu une bouffée d'air grâce au Citan, un utilitaire produit avec Daimler à raison de 35 000 véhicules par an (25% de la capacité du site). Sandouville (Seine-Maritime), en perte de vitesse, n'a produit que 40 000 véhicules en 2012. Le site a perdu la Laguna et l'Espace au profit de Douai. Renault y a investi l'an passé afin de rapatrier les productions anglaise et espagnole du Trafic. Trois usines pour l'utilitaire, c'est beaucoup, d'autant que le marché montre des signes de faiblesse. Flins (Yvelines) est également sur la corde raide. Le site produit la troisième génération de la Clio, exportée en Europe, les finitions haut de gamme de la Clio 4 et la ZOÉ. « La direction avait misé sur 150 000 ZOÉ par an en vitesse de croisière. On est loin du compte ! », estime Georges Dieng, analyste chez Natixis. Si le marché ne repart pas, Sandouville et Flins seront sur la sellette en 2016.

NE PAS CONFONDRE RENAULT ET GROUPE RENAULT

  • Le Groupe Renault comprend trois entités : Renault, Dacia (reprise en 1999) et Samsung Motors (depuis 2000). En 2012, le groupe a pris le contrôle du russe Avtovaz.
  • Depuis 1999, le Groupe Renault et Nissan ont formé une alliance stratégique, détenue à parts égales par les deux constructeurs et dirigée par Carlos Ghosn. Renault possède 43,4% du japonais Nissan, 15% du français. Depuis 2010, Renault et Nissan se sont également alliés à l'allemand Daimler pour le développement commun de véhicules et d'organes, avec une participation croisée de 3,1% chacun.
  • L'Alliance Renault-Nissan a commercialisé 8 029 222 véhicules en 2011. Le Groupe Renault a écoulé, quant à lui, 2 550 286 véhicules dans le monde. La marque Renault a vendu 2 124 773 véhicules particuliers et utilitaires. Le groupe dispose dans le monde de 38 sites de production.

 

Renault produit moins en france qu’il ne vend

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle