Prodène Klint : des bidons de 5 litres en prévision de la grippe A

Partager

Même si les procédures ont été raccourcies, les laboratoires pharmaceutiques accusent du retard dans la production des vaccins contre la grippe A. Les livraisons prévues pour la rentrée risquent d’être décalées au moins d’un mois, voire plus.

Aussi, les entreprises qui craignent de voir leurs salariés touchés par le virus H1N1, s’équipent pour limiter la contagion. La demande de produits antiseptiques, reconnus pour agir efficacement sur de nombreux germes (dont le virus H1N1) croît de façon exponentielle.

C’est le cas pour Prodène Klint ! Cette société de Croissy-Beaubourg (Marne-la-Vallée), spécialisée dans l’antisepsie et l’hygiène professionnelle, a vu les commandes de son gel hydro-alcoolique Septigel grimper en flèche depuis le mois de mai dernier. En deux mois, Prodène Klint a réalisé sa production « annuelle » de désinfectant pour les mains.

La crainte que la France puisse atteindre un taux d’absentéisme de 30 % comme en Argentine (2ème pays le plus touché selon l’OMS où l'impact sur l'économie se fait déjà sentir) pousse « de grandes sociétés, mais aussi des PME à anticiper l'impact d'une pandémie grippale sur la santé de leurs salariés et sur la continuité de leur activité », a ainsi expliqué Eric Vignot, le président des Laboratoires Prodène Klint. La grippe se transmet par voie aérienne. Mais les mains mises devant la bouche pendant les quintes de toux peuvent véhiculer le virus. Les entreprises veulent donc se prémunir.

Seul problème, face à l’explosion de la demande, Prodène Klint va être confronté à une rupture probable des approvisionnements en petits flacons à usage individuel de 100 millilitres. Le laboratoire a donc suggéré à ses clients des « distributeurs collectifs » : des appareils muraux acceptant des recharges de 5 litres, placés dans des lieux stratégiques de passage. Prodène Klint, entreprise familiale fondée en 1977, a réalisé 40 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2008 et compte 230 salariés répartis sur trois sites : Croissy-Beaubourg (Marne-la-Vallée), qui abrite le siège ; Alby-sur-Chéran, près d'Annecy, et Mitry-Mory, où se situe le laboratoire de recherche microbiologique du groupe. Les Laboratoires Prodene Klint font partie du holding industriel EVA.



L.M.

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS