Procter & Gamble se déleste de ses appareils ménagers

Après sa division alimentaire (Pringles) vendue en février à Kellog, Procter & Gamble (P&G) poursuit son recentrage. Il se déleste aujourd'hui d'une partie de sa division petit-électroménager, à marque Braun. Cette activité faisait partie du groupe américain depuis le rachat de Gillette en 2005.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Procter & Gamble se déleste de ses appareils ménagers

C'est le spécialiste italien de l'électroménager De'Longhi qui va récupérer cette activité de 200 millions d'euros de chiffre d'affaires, à travers un accord de licence. Selon un communiqué, l'opération prévoit que De'Longhi pourra désormais exploiter le nom Braun pour les petits appareils culinaires, les appareils de repassage et certaines autres catégories d'appareils électroménagers non précisées. En revanche, P&G restera propriétaire de la marque et continuera à l'exploiter dans le secteur des appareils de soins de beauté et de toilette.

Acquisition d'activités de production et de stocks

L'accord comprend également "l'acquisition de certains actifs de production et des stocks. Il est prévu que certains employés de P&G, surtout ceux qui sont localisés en Allemagne, deviendront des employés de De'Longhi après la clôture de l'opération".

Le groupe italien devra par ailleurs verser à Procter & Gamble "50 millions d'euros lors de la conclusion de l'opération, 90 millions d'euros par tranches égales annuelles sur une période de 15 ans, et un montant variable (de l'ordre de 0 à 74 millions d'euros, à la valeur actuelle) lié aux résultats des ventes des activités acquises sur une période de cinq ans à partir de la conclusion de l'acquisition".

Challenger de SEB

Avec cet accord, le groupe familial De'Longhi SpA, qui exploite les marques De'Longhi et Kenwood, renforce sa position de challenger dans le secteur du petit-électroménager, derrière le géant mondial français, SEB. "Nous sommes particulièrement fiers d'avoir conclu une entente avec P&G sur les petits appareils ménagers de Braun", déclare Fabio De'Longhi, le PDG de De'Longhi SpA.

"Cette marque prestigieuse nous permettra de renforcer notre position dans le segment haut de gamme du marché des petits appareils électroménagers, se démarquant par un niveau supérieur au chapitre de la qualité, de l'innovation et du design". En 2011, De'Longhi SpA a réalisé un chiffre d'affaires de 1,429 milliard d'euros, en hausse de 11,6 % par rapport à 2010.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS