L'Usine Santé

Procter & Gamble intéressé par Beiersdorf

, ,

Publié le

FRANCFORT (Reuters) - L'action Beiersdorf a gagné jusqu'à 10% mercredi en Bourse après les déclarations du directeur général de Procter & Gamble sur son intérêt pour le groupe allemand de cosmétiques, propriétaire entre autres de la marque Nivea.

Procter & Gamble (P&G) pourrait racheter Beiersdorf si le prix était convenable mais c'est au groupe allemand de "faire le premier pas", a rapporté Bloomberg en citant Robert McDonald, le directeur général du groupe américain de produits de grande consommation.

Beiersdorf a déclaré à Reuters ne pas être informé de l'intérêt de P&G. Ce dernier n'a pu être joint dans l'immédiat.

A la Bourse de Francfort, l'action Beiersdorf gagnait encore 3,75% à 44,450 euros à 14h46 GMT après un plus haut à 47,12 euros. Au même moment, l'indice Dax cédait 0,28%.

Le groupe allemand est valorisé environ 10,8 milliards d'euros, selon les données Reuters. La famille Herz contrôle 50,5% du capital via le véhicule d'investissement Maxingvest.

Une personne proche de cette holding a déclaré à Reuters que Maxingvest, qui possède aussi la chaîne de magasins Tchibo, n'était pas disposé à vendre sa participation majoritaire dans Beiersdorf.

Maxingvest s'est refusé à tout commentaire.

Maria Sheahan et Arno Schütze, Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte