Procter & Gamble Amiens dans la lessive liquide « compacte »

Investissement

Partager

L'américain Procter & Gamble investit environ 25 millions d'euros dans son usine d'Amiens (Somme) (753 salariés permanents, auxquels s'ajoutent 330 intérimaires selon l'intersyndicale), spécialisée dans les produits d'entretien du linge (détergents, assouplissants) et de la maison.

Cet investissement concerne essentiellement le développement des détergents liquides qui représentent 65 % des volumes de l'usine et constituent un axe de développement stratégique pour Procter.

« Le consommateur a tendance à délaisser la lessive en poudre, explique Marika Maupas, directeur des ressources humainses de l'usine. Les études de marché montrent un développement des détergents liquides dans les marchés européens de l'ordre de 25 % dans les 3 à 5 années à venir ». Pour répondre à cette demande, l'industriel va accroître sa production et ses capacités de stockage de 25 %.

Parallèlement, Procter & Gamble va poursuivre ses travaux de recherche sur l'innovation en matière de « compaction ». L'enjeu, indique Marika Maupas, est de fabriquer des formules plus concentrées et de réduire les emballages. Ces formes compactes répondent à la fois à la demande du consommateur et de l'industriel qui rentabilise mieux son transport en chargeant davantage de bouteilles par camion.

Ce dernier paramètre n'est pas négligeable pour l'usine d'Amiens qui exporte 85 % de ses volumes vers la Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne... et dont les coûts de transport entrent dans le calcul des coûts globaux.

En marge de ses efforts d'innovation dans la lessive liquide, Procter & Gamble investit aussi dans de nouveaux produits « unidose » pour lave-vaisselle. Ces investissements de capacité et d'innovation s'accompagnent de recrutements dont la direction du site ne souhaite pas parler.

De son côté, l'intersyndicale jointe ce lundi, indique qu'une centaine de recrutements avait été annoncés en octobre 2007 et précise que sur les 57 dernières embauches, 48 étaient d'anciens intérimaires. Elle appuie cependant le combat d'anciens intérimaires dont le contrat n'a pas été reconduit par la direction de Procter & Gamble.

Ces derniers - une trentaine à ce jour - entendent dénoncer devant le Conseil des Prud'hommes d'Amiens le « licenciement abusif » dont ils auraient été victimes. « Ils ont enchaîné les contrats d'intérim pendant des années. Il n'est pas normal qu'ils ne soient pas embauchés au moment où l'usine recrute », indique un syndicaliste. « Il y a entre 300 et 400 intérimaires tous les jours sur le site » indique l'intersyndicale. « De nombreux postes tenus aujourd'hui par des intérimaires devraient être tenus par des salariés Procter ». La direction de Procter & Gamble ne souhaite pas s'exprimer sur la question délicate de l'emploi temporaire sur le site. Ce sujet sera au menu du comité d'entreprise du lundi 20 octobre prochain.

De notre correspondante en Picardie, Claire Garnier

Nouveau !
L'édition 2008-2009 de « L'Atlas des Usines » vient de sortir. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS