Proconseil : Libérez les élites !

La chronique de Gilbert Lippmann, Président Proconseil :  gilbert.lippmann@proconseil.fr

Partager

Dans la première moitié du 20e siècle, le modèle tayloriste s'est imposé à travers la planète. Conçu pour répondre au besoin grandissant d'équipements, il s'est développé en s'appuyant sur quelques principes simples : le découpage des activités pour produire des grandes séries, le découplage entre ceux qui organisent et ceux qui exécutent... Plus d'un siècle après sa conception, il reste la norme dans la très grande majorité des entreprises.

Les modèles d'organisation responsabilisante, nés pour les plus anciens dans les années 90, prennent à contrepied le modèle de Taylor. Le contexte socio-économique dans lequel ils se développent est d'ailleurs bien différent, il est volatile et réclame l'individualisation des besoins. Ces nouveaux modèles, basés sur un niveau de compétences plus élevé, cherchent à donner de la transparence et du sens aux acteurs productifs pour qu'ils soient en mesure de prendre la plupart des décisions sans intervention de la hiérarchie.

Mais depuis 25 ans, ce qui n'est pas si long au regard du temps, seules quelques dizaines d'entreprises, plutôt de taille intermédiaire et familiales, ont tourné la page. Nombreuses sont celles qui en parlent pourtant.

En 2003 déjà, la conférence autour du « Trophée des équipes autonomes » organisé par Proconseil, s'intitulant : « L'Europe et les modèles d'équipes autonomes », interrogeait la force des modèles organisationnels face à la multiculturalité. Comparant l'efficacité des organisations responsabilisantes de plusieurs pays européens et de secteurs économiques très différents, elle permettait d'observer la similitude de résultats malgré des écarts de culture importants. Et démontrait ainsi la suprématie du fait organisationnel et managérial sur le fait culturel.

Alors, comment expliquer la lente implantation des organisations responsabilisantes, puisqu'elles ont fait la preuve de leur efficacité sur les plans humain et économique ?

Des échanges répétés avec des DRH permettent de comprendre ce lent mouvement : même s'ils sont, pour certains, acquis aux principes des organisations responsabilisées, beaucoup redoutent la réaction de leur Comité de direction, trop éloigné de cette culture.

Et si les freins se trouvaient là ?

Marquées par le classicisme de leur cursus de formation, les élites dirigeantes, dans les grands groupes surtout, partagent aujourd'hui une vision traditionnelle de la hiérarchie et de l'organisation. Ce schéma, hérité du temps où l'organisation militaire forgeait les esprits, s'est transposé dans l'entreprise comme modèle de performance ultime. Mais, ce qui prévalait à l'ère du taylorisme montre aujourd'hui ses limites. Et les élites très à l'aise dans la stratégie, la finance ou le marketing, mais moins aguerries aux logiques d'organisation participative, sont face à un défi majeur : la mise en place d'organisations souples et flexibles pour des prises de décisions rapides et inclusives. Car elles doivent désormais concilier la réponse aux injonctions financières trimestrielles avec la capacité à réagir au changement perpétuel.

Alors, agissons de l'amont à l'aval, sur les cursus de formation des élites pour une nouvelle acculturation et dans les entreprises pour déployer des organisations plus responsables. Ce faisant, nous leur apporterons des moyens d'action nouveaux... Participez ! et ainsi, libérez vos élites !

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Dessinateur-Projeteur F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Montigny-le-Bretonneux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

89 - OFFICE AUXERROIS DE L'HABITAT

Diagnostics techniques immobiliers ( agence nord / secteur 1)

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS