Procès de l’UIMM : éclaircir le flou de la "fluidification des relations sociales" à 16 millions d’euros

Du 7 au 22 octobre se tiendra au palais de justice de Paris, le procès de l’UIMM et de ses ex-dirigeants. En cause 16 millions de retraits en liquide, dont l’utilisation finale reste mystérieuse.

Partager
Procès de l’UIMM : éclaircir le flou de la

A l’issue du procès qui s’ouvre ce lundi 7 octobre au tribunal correctionnel de Paris, il est probable qu’on n’en sache pas beaucoup plus sur la méthode de "fluidification des relations sociales" de l’UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie). La formule est de Denis Gautier-Sauvagnac qui en fut délégué général, vice président puis président entre 1994 et 2006. Il avait justifié de cette façon les nombreux retraits d’argent liquide qu’il avait réalisés lorsqu'il était à la tête de l’union de la métallurgie.

Au total, ce sont 16,5 millions d’euros qui auraient été retirés en liquide entre 2000 et 2007. L’utilisation de ces sommes reste très mystérieuse et de nombreuses rumeurs ont couru les gazettes.

Ainsi, l’AFP affirme que Denis Gautier-Sauvagnac a expliqué au juge d’instruction Roger Le Loire que les espèces retirées avaient servi à trois missions : des compléments de "rémunération", des "dépenses de caisse" et "dans la tradition de l’UIMM et comme on le faisait depuis des décennies, un concours financier à des organismes qui participent à notre vie sociale". Sans plus de précision…

L’UIMM est sur le banc des accusés comme personne morale

Sur le premier point, une partie des sommes aurait été utilisé pour verser des primes à cinq cadres du syndicat patronal, de l’ordre de 10 000 euros par dirigeant et par an entre 2000 et 2006. Soit 350 000 euros. Une goutte d’eau comparée au 16,5 millions dissipés.

Résultat : l’UIMM est sur le banc des accusés comme personne morale. Elle est poursuivi pour travail dissimulé. Un comble pour l’organisation patronale réputé pour son savoir-faire en matière de droit social. Denis Gautier-Sauvagnac est lui poursuivi pour travail dissimulé et abus de confiance. A ses côtés, dix autres ex-dirigeants devront s’expliquer. A commencer par Dominique de Calan, son bras droit d’alors, poursuivi pour complicité d’abus de biens sociaux et complicité de travail dissimulé.

L’UIMM n’a jamais porté plainte contre ses anciens dirigeants au motif qu’il n’y avait pas eu "d’enrichissement personnel". De là à imaginer qu’ils agissaient au nom de l’Union…

Rendez-vous le 22 octobre, à la fin des audiences.

Christophe Bys

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 04/07/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

91 - Palaiseau

Prestations de curage, de vidange et d'entretien des installations et réseaux divers de l'Ecole Polytechnique

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS