Proaction International : travailler les comportements pour mieux impacter les résultats

Publié le

Dossier Multifilières, le groupe québécois Proaction International qui réalise plus de 45 % de son activité en France, mise avant tout sur la mobilisation des équipes opérationnelles pour atteindre l’excellence. Il accompagne dans ce sens, un certain nombre d’acteurs de l’aéronautique aussi bien du côté français que du côté Outre-Atlantique. Coup de projecteur avec Benoît Turcotte son vice-président Opérations Europe.

Proaction International : travailler les comportements pour mieux impacter les résultats

Quels sont les besoins de la filière aéronautique en matière d’excellence opérationnelle ?

Benoît Turcotte : Les partenariats qui nous ont amenés à améliorer la performance industrielle de 7 donneurs d’ordre majeurs de l’aéronautique et du spatial nous ont fait constater qu’il y a un bon niveau de maturité au niveau des directions dans les domaines de l’amélioration continue, de la gestion de projets et des bonnes pratiques. Par contre en ce qui concerne les managers opérationnels (agents de maîtrise, chefs d’équipe, etc.), certains n’ont pas encore acquis les comportements de gestion qui soutiennent les objectifs organisationnels ; ils connaissent les concepts, mais peinent à se positionner dans un rôle davantage managérial que technique. Un des autres constats que l’on fait concerne la culture aéronautique très axée sur la qualité, le « zéro défaut », et le respect des délais. Nous apportons un paramètre supplémentaire en introduisant la notion de gestion des coûts. En réduisant les pertes de matières premières et en optimisant les ressources humaines, on arrive à réduire les coûts de façon considérable tout en maintenant taux de service et qualité.

Quelles méthodes employez-vous pour faire sauter tous ces verrous ?

B. T. : Nous créons des mesures qui nous permettent de mesurer l’amélioration en nous basant sur les exercices précédents. Dans un premier temps, nous mettons en place une structure de pilotage pour amener chacune des strates du management à pouvoir faire un suivi des points clefs qui sont travaillés. Nous définissons quels sont les rôles et les responsabilités de chacun. Nous amenons les managers de proximité à faire des mesures régulières et des autocontrôles en mettant à leur disposition des indicateurs en temps réels en lien avec la qualité, le respect des délais, la consommation de matière et la productivité. Cela permet de gagner en réactivité et d’adopter une réaction adaptée. Nous nous concentrons surtout sur l’élévation du niveau de compétence des managers de proximité et travaillons les comportements pour mieux impacter les résultats. Nous avons par exemple des KBI (Key Behaviour

Indicators) pour analyser et calculer les améliorations du comportement. Finalement, dans l’industrie

aérospatiale, comme ailleurs, nous nous penchons sur la communication transverse afin de faire voyager l’information et les meilleures pratiques à travers toute l’organisation.

Le coaching reste un des éléments clefs pour Proaction International : pourquoi ?

B. T. : Effectivement, notre premier cheval de bataille concerne le coaching des managers de premier niveau. Il est primordial de coacher les managers de proximité qui sont en contact direct avec les employés sur le terrain et avec la direction. Dans l’industrie, le chef d’équipe qui est souvent un bon technicien, doit gérer des outils toujours plus complexes pour déployer les bonnes pratiques et atteindre le zéro défaut. Alors que sa charge de travail est de plus en plus lourde, sa musculature n’a pas été préparée à supporter cela. Nous sommes là pour le muscler et faire en sorte qu’il gagne en assurance et en compétence et qu’il soit 100 % gagnant. Cette montée en compétence entraîne une plus-value pour toute l’organisation. Finalement, nous offrons également du coaching exécutif afin de bien aligner toutes les strates de l’organisation.

www.proactioninternational.com

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte