L'Usine Agro

Prix du porc : les industriels en colère contre les distributeurs

Publié le

Les industriels de la charcuterie dénoncent les "deux discours" des distributeurs sur le prix de la viande de porc. Un coup de gueule exprimé dans un communiqué de la Fédération française des industriels charcutiers traiteurs (Fict) publié lundi.

Prix du porc : les industriels en colère contre les distributeurs © DR

"Il est aberrant que les centrales d'achat puissent avoir deux discours", l'un acceptant de réviser les prix du porc, l'autre refusant de réviser les prix de la charcuterie-salaison à base de porc, estime la Fict.

Selon la Fict, "la situation économique des charcutiers-salaisonniers s'est encore détériorée depuis le début de l'année", avec une hausse du prix du porc de 10% en moyenne et un pic de 18% en mai, qui "n'a pas été prise en compte lors des négociations commerciales 2011".

Quant aux éleveurs de porc, qui ont estimé mercredi dernier être "otages des industriels", la Fict leur affirme qu'elle "ne bloque rien du tout" et qu'elle est "déjà en négociation", a déclaré lundi le président de la Fict Robert Volut. Les éleveurs, par la voix de la Fédération nationale porcine, avaient demandé aux industriels de répercuter la hausse des coûts de l'alimentation animale.  Ils avaient invité la Fict à s'associer à un accord interprofessionnel du 3 mai. La Fict avait refusé de s'associer à cet accord, en arguant de sa difficulté à faire passer des hausses de tarifs chez les distributeurs.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte