Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PRIX DES INGÉNIEURS DE L'ANNÉE 2010

Publié le

Enquête Distinctions. Pour la 7e année consécutive, "L'Usine Nouvelle" met les ingénieurs à l'honneur. Huit d'entre eux sont primés ce jeudi à Paris.

PRIX DES INGÉNIEURS DE L'ANNÉE 2010
Jacques Lewiner, dépositaire de plus de 1 000 brevets, est le lauréat du prix de l'Ingénieur de l'année pour l'ensemble de sa carrière.
©

Jeunesse ou expérience. Ingéniosité technique ou génie scientifique. Public, privé ou entre les deux mondes. Ils sont divers, nos grands ingénieurs. À l'image des huit personnalités qui forment le palmarès 2010 des Ingénieurs de l'année. C'est la septième édition de ce prix créé par « L'Usine Nouvelle », « Industrie et Technologies » et Ingénieurs et scientifiques de France (qui regroupe toutes les associations de diplômés des écoles d'ingénieurs). Depuis sa création, le prix a une ambition inchangée : mettre à l'honneur les ingénieurs. Ces professionnels, parfois perçus comme des animaux au sang-froid, comme des robots, trop carrés, trop cartésiens, sont en réalité des fabricants de progrès. Les honorer paraît naturel, pour un magazine comme « L'Usine Nouvelle ». Ce sont eux qui font avancer l'industrie ! Ils mettent de l'intelligence dans la santé, dans l'énergie, dans la communication, dans les transports. Tous ces secteurs qui changent en profondeur et en positif la vie des gens... y compris celle des persifleurs.

Cette année, en tout cas, le palmarès décoiffe. Citons quelques exemples de lauréats. Un X-Mines génial a mis au point un système de navigation sans satellite. Il tire simplement parti du champ magnétique terrestre. Une jeune diplômée de l'École nationale supérieure de création industrielle de Paris a imaginé des couches pour bébés plus écolos, en partie lavables. Un ingénieur maison, devenu manager chez STX, a été distingué pour avoir industrialisé des cabines de navire personnalisables. Citons-en un dernier, Jacques Lewiner, primé pour l'ensemble de sa carrière. Un homme exceptionnel, à la fois prof de haut niveau et « serial entrepreneur ». Comme personne physique, il est le recordman du dépôt de brevets dans l'Hexagone : plus de 1 000 à ce jour. Brevets qui ont débouché sur des innovations dans l'imagerie médicale, les détecteurs de fumée et même dans le web, avec la première box internet.

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle