Privé d'acier, Toyota suspend sa production au Japon

Toyota a indiqué ce lundi matin qu'il suspendait sa production dans ses 12 usines japonaises d'assemblage de véhicules entre le 8 et le 13 février. Une mesure qui s'explique par une pénurie d'acier, à la suite de l'explosion survenue dans une aciérie gérée par l'un de ses affiliés. 

 

Partager

Toyota Motor a indiqué ce lundi matin qu'il suspendait la production de ses 12 usines japonaises entre le 8 et le13 février en raison d'une pénurie d'acier, à la suite de l'explosion survenue dans une aciérie gérée par l'un de ses affiliés, Aichi Steel.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Toyota assure 40% environ de sa production au Japon. Il a construit quatre millions de véhicules au Japon en 2015, dont 46% environ ont été exportés. La mesure de suspension de la production au Japon pourrait donc entraîner un déficit de production estimé à 84 000 unités.

Aichi Steel a déclaré que l'explosion du 8 janvier dans l'aciérie de Chita, dans le centre du Japon, avait freiné la production de pièces spéciales et indispensables pour l'assemblage final : des parties de châssis et du système de transmission notamment. Le sous-traitant a ajouté qu'il pensait redevenir opérationnel en mars.

En attendant, Toyota a assuré qu'il reprendait sa production le 14 février avec des composants fabriqués sur d’autres sites d’Aichi Steel ou livrés par d’autres sidérurgistes.

Toyota compte produire 10,2 millions de véhicules cette année, dont 4,13 millions au Japon, après 10,15 millions en 2015.

Avec Reuters (Naomi Tajitsu, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS