Primaires socialistes : deux candidats, deux programmes pour l’industrie

A l’issue du premier tour des primaires socialistes le 9 octobre, deux candidats restent en lice : Martine Aubry et François Hollande. Si tous deux partagent le fait d'avoir dirigé le parti pendant une période, bien des sujets économiques les divisent.

Partager

Primaires socialistes : deux candidats, deux programmes pour l’industrie

Le thème de l’énergie nucléaire a été l’un des sujets d'échanges vifs entre les deux candidats au cours du premier débat télévisé le 16 septembre dernier. Pour François Hollande, la part du nucléaire dans la production d’électricité "doit passer de 75 à 50% d’ici à 2025. Mais ils excluent une sortie totale de cette énergie". Sa rivale propose elle d’aller jusqu’au bout et se dit opposée à la construction d’un deuxième EPR dans le pays.

Tous deux assurent vouloir réindustrialiser la France et "lancer une vraie politique industrielle en France". Tous deux estiment que les entreprises qui licencient en réalisant des profits doivent stopper leurs pratiques. Martine Aubry propose de les placer sous tutelle, François Hollande étant plutôt favorable à des sanctions économiques et financières. En juin, il annonçait à L’Usine Nouvelle qu’il comptait passer un contrat avec l’industrie. "La France a besoin d’un projet productif. Je prendrais l’acquis du grand emprunt mais je demanderai à l’Etat de passer des engagements de long terme avec les entreprises", assurait-t-il.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le contrat de génération en débat

L’autre sujet de discorde entre les deux candidats porte sur les retraites. Si Martine Aubry prône une approche à la carte, son adversaire table plutôt sur une réforme générale afin de régler le problème de financement à long terme. Une échéance qui aurait lieu dès 2013 en cas l’élection.

Le candidat François Hollande propose l’instauration d’un contrat de génération ou une exonération de cotisations sociales sur les salaires d'un jeune recruté en CDI et d'un senior, si les deux contrats sont liés. Une proposition que Martine Aubry juge "trop coûteuse".

Sur la question de l’Europe, François Hollande veut "être dans l’offensive avec un Etat soutien des entreprises industrielles avec un cadre législatif favorable et précis". Son adversaire propose elle une Europe qui investit dans les grandes infrastructures. Elle suggère de donner le pouvoir aux salariés de saisir le tribunal de commerce lorsqu’une entreprise se délocalise.

Economie et fiscalité

Quant à la crise financière et la réduction des déficits au-delà de 2013, Martine Aubry estime si la croissance est inférieure à 2,5%, comme le prévoit le projet socialiste,"il faut étaler les mesures promises". François Hollande assure que pour sa part tout ce qu’il annonce sera financé par des économies équivalentes.

Tous deux sont en accord sur le fait que les niches fiscales sont des mesures injustes. Martine Aubry propose de les abroger et d’en utiliser la moitié pour la réduction du déficit et l'autre pour financer le programme socialiste pour agir sur la croissance. Sur le plan fiscal, François Hollande propose de redresser la compétitivité "via un sursaut d’investissement privé et une meilleure orientation de l’épargne". Il entend instaurer une "contribution écologique ou énergétique et rechercher une nouvelle assiette sur les entreprises ou les revenus des ménages".

BARBARA LEBLANC

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS