Prevviz veut donner aux entreprises les outils pour qu'elles se saisissent du problème de l'absentéisme

Pour résoudre l'absentéisme, il faut bien s'y mettre à deux, un ancien dirigeant d'assurance et une entreprise spécialisée en big data et IA, Quinten. A eux deux, ils lancent une solution qui mesurera en temps réel le coût actuel et à venir de l'absentéisme. Le rêve du fondateur de Prevviz, Denis Campana : que mieux informées, les entreprises décident d'agir.

Partager
Prevviz veut donner aux entreprises les outils pour qu'elles se saisissent du problème de l'absentéisme
Des données pour mieux comprendre les causes de l'absentéisme... et agir.

Pour lutter contre l'absentéisme, ils se sont associés. D'un côté, Quinten, une entreprise spécialiste du big data habituée à travailler pour les entreprises du CAC 40 et dirigée par Guillaume Bourdon ; de l'autre, Denis Campana, ancien dirigeant de Mercer France, qui plutôt que de passer sa retraite à jouer au golf a décidé de se lancer dans une aventure entrepreneuriale. "Je voulais sortir du réflexe classique de l'assureur qui est d'augmenter les primes ou de baisser les recettes quand un régime est en déficit", explique-t-il. Comment ? " En mobilisant les données que possède l'entreprise sur ses salariés et que l'assureur ne voit pas", poursuit l'actuaire devenu startuper.

Tableau de bord synthétique

Le service s'appelle Prevviz et assure pouvoir créer un tableau de bord très synthétique sur l'absentéisme pour toutes les DRH soucieuses de gérer cet indicateur au plus près. Denis Campana affirme pouvoir calculer mois après mois le coût exact de l'absentéisme maladie pour l'entreprise... et surtout en temps réel.

Un des enjeux pour les DRH est que, si elles savent, quand commence un arrêt-maladie, il est impossible d'anticiper sa fin réelle. Avec les outils de big data développés par Quinten, il devient possible de l'estimer au mieux. "Dans une entreprise, le risque n'est pas homogène d'un service à l'autre. Ce que notre outil permet de faire c'est aussi de le cartographier" précise Denis Campana.

Chez Quinten, on explicite comment fonctionne ce moteur. "Nous possédons un outil propriétaire de machine learning pour la modélisation de l'absentéisme". L'enjeu pour les tenants de cette solution est de prouver aux entreprises qu'elles ont intérêt à se saisir du sujet. L'existence d'assurances peut tenter certaines de s'en désintéresser. Elles deviennent fatalistes : c'est un coût qu'elles considèrent ne pas maîtriser, payant des primes croissantes.

Un outil pour savoir... et agir

Pourtant, Denis Campana en est convaincu : les entreprises doivent se saisir de ce sujet car ce sont elles qui ont les données pour le comprendre, le mesurer et l'anticiper. Toutefois, il n'ignore pas que cela ne sera pas simple. C'est une question un peu taboue, explique-t-il en substance. S'intéresser aux raisons de l'absentéisme, c'est prendre le risque d'un effet boomerang douloureux. Les entreprises craignent si elles mettent ce sujet en discussion qu'on évoque la pression économique trop forte, des conditions de travail trop difficiles... et qu'en voulant faire mieux, elles se retrouvent accusées. Denis Campana et Guillaume Bourdon estiment que Prevviz peut les aider à sauter le pas.

Une fois qu'elles ont l'information, reste à agir. Car, dans le modèle de Prevviz, si l'IA est une aide pour mesurer et comprendre, elle ne règle pas tous les problèmes. Le conseil peut être fait par un spécialiste capable de prendre les mesures idoines, une fois la situation de l'entreprise comprise. Cela passe par une attention portée à la qualité de vie au travail, apte à faire remonter l'indice de qualité de vie au travail.

La création de Prevviz remonte à il y a un an. Il va être lancé sur le marché dans les semaines à venir. A l'ère numérique, pas question de faire une usine à gaz. La solution a été développée en mode SaaS (avec une facturation au nombre de salariés) avec un accès possible depuis un smartphone. Dans un premier temps, les entreprises visées comptent entre 5 000 et 10 000 salariés, pour que les données soient suffisantes.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS