[Présidentielle] Marine Le Pen utilise l’industrie pour promouvoir la fermeture des frontières

Marine Le Pen, la candidate du Front National, se placerait en deuxième position au 1er tour de la Présidentielle selon les premières estimations, ne parle d’industrie que pour stigmatiser les délocalisations et promouvoir le "produire en France", dont les hérauts ne seraient que les PME.

 

Partager
[Présidentielle] Marine Le Pen utilise l’industrie pour promouvoir la fermeture des frontières

Marine Le Pen n’a visité qu’une usine, durant sa campagne, celle de Fermap, à Behren-lès-Forbach, en Moselle, dirigée par Pascal Jenft, conseiller régional Front national. Pour la patronne du FN, ce fabricant de fenêtres et portes symbolise sa vision de l’industrie : une petite entreprise, implantée sur un territoire, qui produit français. Ce 18 janvier, en Lorraine, elle prône une "révolution de la proximité face à une mondialisation sauvage" et un retour au "produire en France". Une façon de décliner la priorité nationale, cœur du projet du FN.

La fermeture d'Amiens Whirlpool récupérée

En fait, Marine Le Pen instrumentalise l’industrie pour justifier les mesures protectionnistes qu’elle défend. Sur les plateaux télé et en meetings, elle utilise à tout bout de champ la fermeture de l’usine Whirlpool d’Amiens (Hauts-de-France), annoncée en janvier par le groupe américain, qui regroupe ses activités en Pologne. Montre du doigt cette "délocalisation", interne à l’Union européenne, pour justifier le retour des frontières en Europe et une taxation des importations. Récupère la détresse des 290 salariés mis sur la touche en accusant les pouvoirs publics de ne rien faire pour eux, alors que les syndicats ont été reçus à Matignon et que la région s’active. Elle attaque aussi les grands groupes, responsables de tous les maux, pour mieux défendre les petites entreprises, par qui le salut viendra, forcément. "Amiens Whirlpool ne fermera pas, j’en prends l’engagement", va-t-elle jusqu’à affirmer, sans dire comment elle compte s’y prendre.

L’Europe et l’euro responsables de tous les maux de l’industrie, avec la mondialisation… Le discours prend forcément chez les plus désespérés. Et chez les salariés et patrons de PME, à qui elle promet monts et merveilles. Mais Marine Le Pen ne propose rien pour relancer l’industrie, n'a pas un mot sur l’industrie du futur. Pour la candidate d’extrême-droite, le numérique représente plutôt une menace pour l’emploi : elle réclame un secrétariat d’Etat chargé d’anticiper les mutations du travail dues à la robotisation et à l'ubérisation de l’économie.

Faire peur, encore et toujours, pour mieux se replier derrière ses frontières, ses petites entreprises, ses productions d’antan.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS