L'Usine Santé

Presensia parfume les vidéos promotionnelles

,

Publié le

Deux jeunes ingénieurs ont eu l'idée d'intégrer des diffuseurs d'odeurs dans un écran plasma très haute définition.

Presensia parfume les vidéos promotionnelles

Pourquoi attendre? A peine entrés dans la vie active, David Suissa, ingénieur X-Télécom Paris et  Clément Jeanjean, diplômé des Ponts&Chaussés et de Sciences Politiques, cherchaient déjà une bonne idée pour lancer leur entreprise. Après un an et demi de réflexion autour des utilisations des écrans LCD, ces amis d'enfance s'orientent vers le marketing sensoriel. En juin 2004, Clément Jeanjean quitte son poste chez Saint-Gobain, et David Suissa l'administration, pour développer leur idée.

Ils ont imaginé un nouveau dispositif sensoriel associant image, son et odeur. Destinés à un marché professionnel, ces écrans diffuseurs de parfum baptisés Scentys, embaument des surfaces de l'ordre de 50 mètres carrés pendant 200 heures. Le plus souvent loués (650 euros par jour), ils sont utilisés pour des opérations de promotion sur lieu de vente (PLV) ou événementielles, comme un lancement de parfum.

L'agroalimentaire très intéressé

Les Scentys peuvent aussi être vendus. Sur la trentaine d'écrans déjà assemblés par M.K.M. Electronique à Palaiseau (Essonne), un vient d'être livré à Givaudan, l'industriel suisse spécialiste des parfums et arômes, pour ses besoins de communication interne. Ils permettront par exemple de présenter de nouvelles fragrances, extraites de fleurs rares recueillies sur la canopée de forêts primitives. La marque MontBlanc (groupe Richemont) en a aussi acheté un exemplaire pour des opérations commerciales.

L'entreprise

  • Siège Paris 12e
  • Création Septembre 2004
  • Dirigeants Clément Jeanjean et David Suissa
  • Statut SAS
  • Capital 40 000 euros
  • Actionnaires Deux fondateurs (majoritaires), investisseurs privés
  • Chiffre d'affaires 2006 200 000 euros
  • Effectif 7 personnes
Des grands des vins et des spiritueux sont intéressés pour promouvoir leurs breuvages en créant des ambiances favorables à la dégustation. Les agences de marketing sensoriel comme ByVolta se déclarent elles aussi très intéressées par le produit. Présensia pourrait donc porter à 800 000 euros son chiffre d'affaires dès 2007 et atteindre l'équilibre financier. De quoi ravir les investisseurs privés qui ont misé 400000 euros dans l'entreprise fin 2004. Pour la R&D, Oseo a accordé deux prêts de 70 000 euros et le Comités régional pour l'innovation et le transfert de technologie d'Ile-de-France une subvention de 50 000 euros.

Des aides qui ont permis à Presensia de recruter durant quelques mois quatre ingénieurs pour mettre au point le prototype. L'équipe, qui compte sept personnes, doit maintenant être complétée par un ou deux techniciens pour assurer la logistique et la maintenance sur le terrain. Les deux entrepreneurs, tous deux âgés de 29 ans, souhaiteraient aussi développer une activité de bureau d'études pour imaginer des prestations sur mesure. «Nous travaillons sur un projet de mise en valeur d'une parure pour un joaillier de Dubaï», dévoile Clément JeanJean, le directeur général. Mais ce type de projet reste encore l'exception.

Aurélie Barbaux

Les écrans Scentys qui associent image

  • Pour ajouter l'odeur à l'image et au son, Presensia a inséré un micro-ordinateur et des diffuseurs derrière un écran plat LCD de haute résolution (1366 x 768 pixels). L'innovation est protégée par trois brevets, dont deux portent sur la diffusion de parfum.
  • Les écrans Scentys acceptent deux diffuseurs de quatre cartouches chacun. Ils ne contiennent pas d'extraits à base d'alcool -trop dangereux à proximité de composants électroniques et voyageant mal- mais des parfums secs, produits sur mesure.
  • Pour éviter la saturation de l'odorat du public visé, la concentration du parfum diffusé est modulée dans le temps.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte